En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 394.43 PTS
-0.42 %
5 416.50
+0.00 %
SBF 120 PTS
4 336.53
+0.03 %
DAX PTS
12 693.43
+0.06 %
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
+0.00 %
1.164
+0.01 %

ENERTIME cherche 1,5 million d'euros pour assurer l'exploitation jusqu'à fin 2018

| AOF | 171 | Aucun vote sur cette news
ENERTIME cherche 1,5 million d'euros pour assurer l'exploitation jusqu'à fin 2018
Credits  ShutterStock.com


Enertime a engagé des démarches dans le cadre d'une recherche de financements complémentaires pour un montant d'environ 1,5 million d'euros, qui devrait permettre de sécuriser ses besoins de financement à horizon fin 2018. En attendant, Enertime estime être en mesure de faire face à ses besoins de trésorerie jusqu'à fin 2017, avec une trésorerie disponible de près de 1 million d'euros au 6 octobre.

Pour optimiser ses finances, le groupe spécialiste des machines thermodynamiques industrielles pour la transition énergétique a lancé un plan stratégique qui passe par différents leviers dont la fermeture du bureau commercial de Lyon et une diminution des surfaces exploitées sur le site de Courbevoie. Ce plan prévoit également un ajustement global des effectifs. L'économie annuelle récurrente attendue est estimée à environ 1 million d'euros à compter de début 2018.

Enertime est confronté à des cycles de décision plus lents qu'anticipé. Il en résulte, à fin juin 2017, un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,3 millions d'euros (1,6 million à fin juin 2016) et une perte nette estimée à 1,5 million d'euros (stable par rapport au 1er semestre 2016).

Dans ce contexte, Enertime s'est engagé dans une transition de son business model vers la vente de technologies à haute valeur ajoutée, y compris sous forme de licences. Ainsi, la société souhaite réorienter sa stratégie vers une valorisation de ses savoir-faire et de sa technologie via des contrats plus rapidement générateurs de résultats et moins consommateurs de capitaux.




source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

Boiron est malmené à la mi-journée à Paris, en retrait de 4,3% à 69,7 euros...

Publié le 20/07/2018

La séance du jour est marquée par une première vague de publications d'entreprises qui vont s'accélérer la semaine prochaine...

Publié le 20/07/2018

Burberry gagne 0,8% à 2 165 pence à Londres, les investisseurs ne tiennent pas rigueur de la destruction de ses invendus. Dans son rapport annuel, le groupe de luxe britannique révèle avoir…

Publié le 20/07/2018

L'histoire pourrait s'accélérer prochainement

Publié le 20/07/2018

En hausse de 2,4% à 118,40 euros, Rémy Cointreau signe la plus forte progression du SBF 120, soutenu par l'annonce d'un ralentissement moins marqué que prévu de sa croissance organique au premier…