En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 481.44 PTS
-0.23 %
5 470.50
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 388.82
-0.19 %
DAX PTS
12 388.31
-0.34 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.176
+0.14 %

EDF : événement significatif de sûreté «générique» de niveau 2 élargi à Bugey et Fessenheim

| AOF | 195 | Aucun vote sur cette news
EDF : événement significatif de sûreté «générique» de niveau 2 élargi à Bugey et Fessenheim
Credits Nattee chalermtiragool  ShutterStock.com


Après avoir déclaré, le 20 juin 2017, un événement significatif de sûreté «générique» de niveau 2 concernant le sous-dimensionnement des ancrages de certaines structures métalliques des diesels de secours dans les centrales de 1300 MWe, la direction d’EDF a décidé de réaliser un bilan détaillé des matériels assurant le fonctionnement des diesels de secours sur l'ensemble du parc nucléaire.

Les analyses ont mis en évidence que la robustesse des ancrages de certains matériels auxiliaires des diesels ne pouvait être démontrée sur les unités de production n°1 et 2 de Fessenheim et n°2 et 5 de Bugey, en cas de séisme équivalent "aux séismes de référence". La caractérisation des unités de production n°3 et 4 de Bugey est, elle, en cours.

Par conséquent, l'électricien a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), le 13 octobre 2017, une mise à jour de l'événement significatif de sûreté "générique" de niveau 2 du 20 juin 2017, afin d'y intégrer les centrales de 900 MWe de Bugey et Fessenheim.

Les matériels auxiliaires des unités de production n°1 de Fessenheim, 2 et 5 de Bugey ont d'ores et déjà été remis en conformité.

La caractérisation et les remises en conformité des matériels seront achevées pour un des deux diesels des unités de production 3 et 4 de Bugey au plus tard le 6 novembre 2017 et pour les deux diesels de ces deux unités d'ici à fin novembre 2017. Ces remises en conformité seront réalisées d'ici le redémarrage de l'unité de production n°2 de Fessenheim.

"Les défauts à l'origine de cette déclaration n'ont eu aucun impact sur la sécurité des salariés ni sur l'environnement", a conclu EDF.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Capgemini a annoncé le lancement d’un cinquième plan d’actionnariat salarié ESOP (Employee Share Ownership Plan) et la mise en oeuvre d’une enveloppe de rachat d’actions dédiée en vue de…

Publié le 24/09/2018

Pernod Ricard a été reconnu comme membre du Global Compact LEAD, reconnaissance de son engagement constant envers les Objectifs de Développement...

Publié le 24/09/2018

Dell réfléchirait de nouveau à une introduction en bourse classique à Wall Street, alors que le groupe privilégiait jusqu'à présent la solution d'une...

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société par actions simplifiée Inocap Gestion, agissant pour le compte de fonds dont elle assure...

Publié le 24/09/2018

Le secteur français de la grande distribution est en ébullition. Dimanche soir, Casino a révélé avoir été approché par Carrefour. Le conseil d'administration du groupe stéphanois, qui n'a pas…