5 493.99 PTS
-0.36 %
5 509.5
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.22
-0.27 %
DAX PTS
13 183.96
-0.47 %
Dowjones PTS
26 059.56
+1.03 %
6 803.16
+0.98 %
Nikkei PTS
23 868.34
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EDF confirme son objectif d'Ebitda 2017 malgré la baisse de la production nucléaire

| AOF | 113 | Aucun vote sur cette news
EDF confirme son objectif d'Ebitda 2017 malgré la baisse de la production nucléaire
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


EDF progresse de 0,3% à 10,505 euros. L’électricien a confirmé son objectif d'Ebitda 2017 malgré une production nucléaire plus faible que prévu. Le groupe entend toujours dégager un Ebitda compris entre 13,4 et 14 milliards d'euros alors que sa production nucléaire risque d'être inférieure à la fourchette de 383 - 387 TWh annoncé le 27 octobre dernier. EDF a été pénalisé ces dernières semaines par différents aléas de production.

Le groupe s'est lancé dans une vaste de campagne de maintenance de son parc nucléaire à l'approche de l'hiver tout en procédant ces derniers mois à des travaux pour renforcer la sûreté de ses centrales. EDF a également été pénalisé par l'arrêt des quatre réacteurs de la centrale du Tricastin imposé par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) fin septembre. Cette dernière a finalement autorisé début décembre le redémarrage de cette centrale, qu'EDF espérait relancer début novembre à l'origine.

L'Autorité avait demandé au groupe le renforcement d'une portion de digue d'un canal au nord du site, afin de garantir qu'elle résiste en cas de séisme d'une ampleur exceptionnelle. Les travaux ont été terminés le 27 octobre.

Par ailleurs, le conseil d'administration d'EDF a autorisé hier le PDG du groupe Jean-Bernard Lévy à finaliser le rachat de l'activité de réacteurs nucléaire d'Areva (New NP) d'ici à la fin de l'année, a révélé aujourd'hui Reuters.

Conformément à un accord signé en novembre 2016, EDF qui avait prévu de racheter entre 51% et 75% du capital de New NP - sur la base d'une valorisation de 2,5 milliards d'euros pour 100% du capital - pourrait finalement en acquérir 75,5% tandis que le japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et le groupe d'ingénierie français Assystem détiendront le solde du capital de la société (à hauteur de 19,5% et 5% respectivement).

Areva NP - qui ne sera chargée que du réacteur EPR en construction en Finlande (OL3) - ne conserve donc aucune part de New NP, conformément aux exigences de Bruxelles dans le cadre de l'homologation du plan de sauvetage d'Areva par l'Etat français.



source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Le carnet de commande 2018 d'Augros au 15 janvier est en croissance de +40%...

Publié le 17/01/2018

Dans le cadre du programme initié en décembre 2016...

Publié le 17/01/2018

    Suresnes - 17 janvier 2018 - PROACTIS Holdings PLC (« PROACTIS ») (indirectement l'actionnaire de référence (78,95%) d'HUBWOO…

Publié le 17/01/2018

Ce communiqué ne constitue pas une offre d'acquérir des titres. L'Offre décrite ci-après ne pourra être ouverte qu'une fois déclarée conforme par…

Publié le 17/01/2018

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'est établi pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 millions. Il progresse de 16% en publié et de 14%…

CONTENUS SPONSORISÉS