En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 978.18 PTS
-1.22 %
4 961.00
-1.35 %
SBF 120 PTS
3 939.83
-1.21 %
DAX PTS
13 116.25
-0.7 %
Dow Jones PTS
27 657.42
-0.88 %
10 936.98
-1.3 %
1.184
0. %

DISNEY: une première perte trimestrielle depuis près de 20 ans

| AOF | 283 | Aucun vote sur cette news


Disney a publié mardi soir une perte (la première depuis 2001) de 4,72 milliards de dollars au troisième trimestre de son exercice 2019-2020, soit 2,61 dollars par action, contre un bénéfice de 1,43 milliard, ou 79 cents par action, l'an dernier à la même époque. Ajusté des éléments exceptionnels, le groupe enregistre un bénéfice par action de 8 cents, contre 1,34 dollar il y a un an, alors que le consensus FactSet tablait sur une perte de 64 cents. Le chiffre d'affaires est ressorti en baisse de 42% à 11,78 milliards de dollars, contre 12,4 milliards attendus.

L'activité de Disney a été fortement affectée par le covid-19, qui a provoqué la fermeture des cinémas, l'arrêt de ses parcs à thème et de ses croisières, ainsi que l'interruption des compétitions sportives diffusées sur son canal ESPN. 

Du fait du Covid-19, le groupe a enregistré 4,95 milliards de dollars de dépréciations de survaleurs et d'actifs intangibles.

La moindre distribution de films a fait chuter le chiffre d'affaires de la division Studio Entertainment de 55% et le résultat opérationnel de 16%.

Quant à la division Parks, Experiences and Products, elle a vu ses revenus chuter de 85% à 983 millions de dollars. Elle a ainsi présenté une perte d'exploitation de 1,96 milliard de dollar, contre un bénéfice de 1,72 milliard il y a un an.

Une des rares sources de satisfaction pour Disney est l'activité Direct-to-Consumer & International, dont les revenus augmentent de 2% malgré une perte opérationnelle qui s'est creusée de 26%. Elle comprend notamment Disney+, qui a connu une hausse importante du nombre d'abonné durant la pandémie: au 27 juin, le service de streaming en comptait 57,5 millions dans le monde.

"Malgré les défis actuels de la pandémie, nous avons continué de construire sur le succès incroyable de Disney+ alors que nous développons notre activité Direct-to-Consumer dans le monde", a déclaré Bob Chapek, le CEO de Disney. La compagnie va d'ailleurs lancer un abonnement premium, qui permettra notamment de regarder le prochain "Mulan", plusieurs fois reporté en salle, et qui sera finalement disponible en septembre sur la plateforme dans de nombreux pays.




source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
#}
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2020

Sensorion estime être en mesure de financer ses activités jusqu' à la fin du troisième trimestre 2022

Publié le 18/09/2020

Acteos a publié un chiffre d'affaires en croissance organique de 10,9% à 7,066 millions d'euros au premier semestre de son exercice 2020. La perte nette (part du groupe) du spécialiste de…

Publié le 18/09/2020

Au 30 juin 2020, Crossject dispose d’une trésorerie de 7,3 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros, au 31 décembre 2019. Sur le semestre, la société a bénéficié d’un prêt garanti par…

Publié le 18/09/2020

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires consolidé de Bassac s'établit à 398 ME, en baisse de 8% par rapport au 1er semestre 2019...

Publié le 18/09/2020

Marie Brizard Wine and Spirits (MBWS) a annoncé le report de la publication de ses résultats semestriels 2020 au 30 septembre, en raison de contraintes logistiques liées au contexte sanitaire. Le…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne