En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 028.27 PTS
+0.06 %
5 007.0
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 009.34
-0.10 %
DAX PTS
11 333.29
-0.07 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.142
+0.04 %

DIA mise sur l'Espagne

| AOF | 98 | Aucun vote sur cette news
DIA mise sur l'Espagne
Credits  ShutterStock.com


DIA (-5,90% à 0,75 euros) continue sa dégringolade, dans le sillage de résultats en net repli sur les neuf premiers mois de 2018. Ainsi, l’Ebitda est en baisse de 24,1% par rapport à la même période en 2017, à 281,1 millions d’euros. Les ventes sont également en recul de 13,9% à 5,49 milliards d'euros. Elles ont cependant progressé de 2,7% à périmètre et change constants. Dia explique ce repli par une concurrence accrue sur le marché de la distribution. Il était d'ailleurs anticipé par le groupe, qui a lancé le 15 octobre dernier un avertissement sur ses résultats 2018.

Alors que le titre perd 82,52% depuis le 1er janvier 2018, la direction entend revoir sa stratégie, et consolider sa position sur le marché espagnol :" nous concentrerons nos efforts sur l'Espagne, notre marché principal, avec un plan de changement opérationnel réaliste et strict à court terme, afin d'inverser la tendance actuelle. Nous mettrons l'accent sur la satisfaction du client et sur la génération de cash" a déclaré Antonio Coto, directeur général de Dia,  qui a précisé qu'"il est temps d'aller de l'avant".


En Espagne, les investissements ont atteint 196 millions d'euros entre janvier et septembre, soit une hausse de 71 %.

Concernant les autres marchés, Dia prévoit de suivre les principales initiatives mises en œuvre en Espagne, avec un accent plus sélectif et plus restrictif sur les investissements. Ainsi le groupe de distribution compte se concentrer sur " les formats gagnants ", à savoir DIA&GO et la Plaza, qui ont généré un taux de croissance de 20% et 8% respectivement, mais aussi les ventes en ligne, qui ont augmenté de 30% sur 12 mois.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Telecom Italia (TIM), dont Vivendi est le premier actionnaire avec 24% du capital, grimpe de 3,76% à 0,54 euro, dans le sillage de la nomination de Luigi Gubitosi au poste de Directeur général,…

Publié le 19/11/2018

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Technicolor : Commentaires sur les informations circulant sur le marchE     Paris (France), 19 novembre 2018 - Des dépêches d'agence…

Publié le 19/11/2018

Basé sur le signalement d’un lanceur d’alerte, Nissan a mené une enquête interne au cours des derniers mois concernant des pratiques inappropriées de Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance…

Publié le 19/11/2018

Le titre Renault pique du nez quelques minutes après l'ouverture, en repli de 3% à 52,5 euros...