En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 449.94 PTS
+1.04 %
5 447.5
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 365.55
+0.89 %
DAX PTS
12 330.90
+0.92 %
Dowjones PTS
26 619.03
+0.81 %
7 545.16
+0.73 %
1.176
+0.75 %

DEVOTEAM : l'acquisition de la société allemande Alegri est appréciée

| AOF | 121 | Aucun vote sur cette news
DEVOTEAM : l'acquisition de la société allemande Alegri est appréciée
Credits  ShutterStock.com


L’opération de croissance externe de Devoteam en Allemagne est saluée par les investisseurs, l’action du spécialiste de la transformation digitale des grandes entreprises progressant de 3,29% à 100,60 euros. Il a dévoilé le rachat d’Alegri, qui opère dans les domaines de la transformation digitale et le "digital workplace", l’une des offres stratégiques de Devoteam.

Ce concept désigne, selon Orange Business Services, le "bureau étendu", partant du constat que l'espace de travail du salarié n'est plus un bureau ou un PC fixe, mais aussi un espace virtuel auquel il peut accéder en mobilité ou à distance grâce aux outils digitaux et aux réseaux sécurisés.

Les détails financiers de la transaction n'ont pas été dévoilés.

Alegri, dont le siège social est à Munich, avec des bureaux en Allemagne, en Suisse et en Autriche, compte 240 employés. Il vise un chiffre d'affaires d'environ 40 millions d'euros en 2018, avec un taux de marge opérationnelle à un chiffre dans la fourchette haute (entre 5 et 10%). Devoteam affichait en 2017 un chiffre d'affaires de 540,4 millions d'euros et une rentabilité opérationnelle de 8,1%.

Cette acquisition "nous permettra d'atteindre sur le marché allemand, une de nos zones stratégiques, un chiffre d'affaires de près de 100 millions d'euros annuels", a précisé Stanislas de Bentzmann, co-fondateur et CEO de Devoteam.

Alegri aide les grands comptes allemands et internationaux, en particulier autour des solutions Microsoft, tous secteurs confondus (automobile, pharmaceutique, industrie, finance, distribution...), dans leurs évolutions vers une "digital workplace" moderne centrée sur les collaborateurs et vers un système informatique agile accéléré par le Cloud au service des métiers.

L'acquisition est soumise aux conditions de clôture habituelles et devrait être consolidée à compter du 1er juillet 2018. Alegri deviendra Devoteam | Alegri.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

CAP GEMINI constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put M238S émis par…

Publié le 20/09/2018

Le SmartVision2 Premium de Kapsys

Publié le 20/09/2018

L’Union européenne hausse le ton face à Facebook. Vera Jourova, la commissaire européenne à la Consommation, a enjoint le groupe américain à se conformer rapidement aux règles de l’UE en…

Publié le 20/09/2018

Visiativ reste entouré pour la deuxième séance consécutive, toujours pénalisé par une publication intermédiaire jugée décevante par le marché...

Publié le 20/09/2018

Jean-Claude Biver, le président de la division montres de LVMH, a affirmé ce jour à l'agence Reuters qu'il renonçait, pour raisons de santé, à ses...