En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
+0.00 %
5 416.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
-
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 644.05
+0.21 %

DASSAULT AVIATION : arrêt du programme Falcon 5X en raison des problèmes du moteur Silvercrest

| AOF | 273 | Aucun vote sur cette news
DASSAULT AVIATION : arrêt du programme Falcon 5X en raison des problèmes du moteur Silvercrest
Credits  ShutterStock.com


Dassault Aviation a annoncé qu'il engageait le processus de résiliation du contrat Silvercrest conduisant à l'arrêt du programme Falcon 5X et a annoncé le lancement d'un nouvel avion avec une entrée en service en 2022. Alors que le moteur Silvercrest de Safran, conforme aux spécifications du contrat, aurait dû être livré fin 2013 pour les essais en vol sur Falcon 5X, l'équipementier aéronautique a rencontré des difficultés successives dans le développement de ce moteur.

Équipé de moteurs provisoires non conformes aux spécifications, le Falcon 5X a réalisé son 1er vol le 5 juillet 2017 et entamé une campagne d'essais préliminaire limitée par les capacités du moteur. Le comportement de l'avion s'est révélé conforme aux attentes.

À l'automne 2017, Safran a rencontré des problèmes sur le compresseur haute pression et a informé Dassault Aviation d'un retard supplémentaire et de nouvelles dégradations de performances, rendant impossible l'entrée en service de l'avion en 2020.

Au vu de l'ampleur des risques techniques et calendaires du Silvercrest, le fabricant d'avions a engagé le processus de résiliation du contrat Silvercrest conduisant à l'arrêt du programme Falcon 5X et prévoit de lancer des négociations avec Safran.

" Le besoin des clients pour un avion long range et large cabine reste intact, déclare Éric Trappier, et j'ai donc décidé le lancement d'un projet de nouveau Falcon équipé de moteurs Pratt & Whitney Canada, reprenant le diamètre fuselage du Falcon 5X, avec un range de 5 500 milles nautiques et prévu pour une entrée en service en 2022 ".

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

L'innovation technologique visant à l'amélioration du "time to market" est stratégique pour Schneider Electric...

Publié le 17/07/2018

Malgré un chiffre d'affaires semestriel en léger repli, Drone volt est parvenu à faire progresser sa marge brute sur les six premiers mois de l'année...

Publié le 17/07/2018

L'assemblée générale ordinaire du Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS), qui s'est tenue le 5 juillet, a approuvé la...

Publié le 17/07/2018

    Communiqué de presse Nicox : Point d'activité et résumé financier du second trimestre…

Publié le 17/07/2018

CHIFFRE D'AFFAIRES - T2 2018 Accélération de la croissance du Groupe : +5,2% en organique et +3,2% en comparable (vs. +3,1% et +1,8% au T1 2018) En France, croissance…