En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 442.18 PTS
+0.90 %
5 436.5
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 357.64
+0.71 %
DAX PTS
12 285.56
+0.54 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.177
+0.84 %

CRH en repli, Ash Grove tente de faire monter les enchères

| AOF | 197 | Aucun vote sur cette news
CRH en repli, Ash Grove tente de faire monter les enchères
Credits  ShutterStock.com


CRH (-1,35% à 2 772 pence) signe la deuxième plus forte baisse du FTSE 100 alors que le groupe américain Ash Grove tente visiblement de faire monter les enchères autour de son rachat. CRH a en effet annoncé le 21 septembre qu'il allait débourser 3,5 milliards de dollars pour acquérir le cinquième producteur des Etats-Unis ; mais ce matin, Ash Grove a fait savoir qu'il avait reçu une autre offre, le valorisant 3,7 à 3,8 milliards de dollars, et avait décidé de ce fait de commencer à discuter avec cette société.

Dans le même temps, le groupe américain indique qu'il "n'y a aucune assurance qu'une telle proposition aboutisse à une offre définitive ni que, si une telle offre était faite, le Conseil d'administration l'estime supérieure à celle de CRH".

Surtout, Ash Grove précise qu'il continue à recommander l'offre de CRH et appelle ses actionnaires à l'adopter. Ces derniers sont convoqués en AG extraordinaire le 1er novembre.

Ces annonces interviennent alors que certains analystes, à l'instar de Bernstein dès l'annonce de l'acquisition d'Ash Grove, estiment déjà que le prix payé par CRH pour l'Américain est trop élevé compte tenu des perspectives de croissance et de synergies limitées mais aussi de la nécessité pour CRH d'investir pour maintenir la compétitivité des usines qu'il va acquérir.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le SmartVision2 Premium de Kapsys

Publié le 20/09/2018

Visiativ reste entouré pour la deuxième séance consécutive, toujours pénalisé par une publication intermédiaire jugée décevante par le marché...

Publié le 20/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 20/09/2018

Jean-Claude Biver, le président de la division montres de LVMH, a affirmé ce jour à l'agence Reuters qu'il renonçait, pour raisons de santé, à ses...

Publié le 20/09/2018

Avec des semestriels de mauvaise qualité...