En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 476.17 PTS
-0.33 %
5 462.00
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 384.35
-0.29 %
DAX PTS
12 350.82
-0.64 %
Dowjones PTS
26 574.56
-0.63 %
7 543.13
+0.16 %
1.175
+0.02 %

Concurrence : SCHNEIDER ELECTRIC ouvre l'accès à ses pièces de rechange à des tiers

| AOF | 327 | Aucun vote sur cette news
Concurrence : SCHNEIDER ELECTRIC ouvre l'accès à ses pièces de rechange à des tiers
Credits Hanoi photos  ShutterStock.com


L'Autorité de la concurrence accepte et rend obligatoires les engagements pris par Schneider Electric pour répondre aux préoccupations émises par l'Autorité en mai 2016, lorsqu'elle s'était saisie du dossier de l'accès des prestataires de maintenance d'équipements de distribution électrique aux pièces de rechange nécessaires à leur activité.

"Schneider Electric refusait de vendre un certain nombre de pièces aux prestataires tiers, sans la prestation de maintenance correspondante. Les pièces concernées ne pouvaient ainsi être installées que par ses propres équipes. Schneider Electric justifiait cette politique par des considérations liées à la sécurité des biens et des personnes, à la préservation de son image de marque, à la protection de son savoir-faire, ainsi qu'au maintien en compétence de ses techniciens. En 2015, 2 495 des 6 833 pièces de rechange de Schneider Electric étaient concernées par cette restriction. L'observation des pratiques des autres équipementiers a montré par ailleurs qu'ils ne mettent pas en œuvre de politique aussi restrictive", rappelle l'Autorité de la concurrence.

Le groupe s'est donc engagé à mettre en place un dispositif de formation des prestataires tiers. La formation proposée pourrait se décliner en six modules, selon les gammes de pièces concernées et les fonctions de ces pièces dans l'architecture de distribution électrique. A l'issue de la formation, un test viendra sanctionner les acquis des techniciens concernés et une attestation, valable trois ans et renouvelable, sera délivrée à l'entreprise qui les emploie, avec mention du nom des salariés formés et du ou des modules suivis. 

Ainsi, seules les techniciens extérieurs à Schneider formés pourront effectivement accéder à ses pièces de rechange.

Schneider Electric s'engage pour une durée de cinq ans à compter de la date de notification de la décision de l'Autorité. Il adressera à l'Autorité un rapport annuel de suivi, un mois avant la date anniversaire de la décision rendant les engagements obligatoires. Celui-ci fera état des conditions générales de vente proposées par Schneider Electric pour l'achat des pièces de rechange couvertes par le périmètre des engagements.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/09/2018

Les ministres Gérald Darmanin et Bruno Le Maire le 24 septembre 2018 à l'issue du Conseil des ministres ( Philippe LOPEZ / AFP )Le gouvernement, critiqué pour sa politique jugée trop favorable…

Publié le 24/09/2018

Sécurité sociale: déficit global ( Elia VAISSIERE / AFP )Le déficit de la Sécurité sociale devrait se réduire fortement en 2018, à 400 millions d'euros, un chiffre proche des dernières…

Publié le 24/09/2018

Google souffle ses vingt bougies ce 24 septembre 2018 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )Google, né en septembre 1998, fête ses 20 ans lundi avec une conférence de presse à San Francisco. Simple…

Publié le 24/09/2018

La navire de sauvetage Aquarius arrive dans le port de Salerne en Italie, le 26 mai 2017 ( CARLO HERMANN / AFP/Archives )Bientôt privé de pavillon, le navire humanitaire Aquarius était lundi…

Publié le 24/09/2018

André Gantois (gauche), 72 ans de Ludres et Allen Henderson (droite), 64 ans de Greenville (Caroline du Sud), pose ensemble à Colleville-sur-mer, le 24 septembre 2018 ( Damien MEYER / AFP )L'ADN…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Suresnes, le 24 septembre 2018 : Recylex S.A. (Euronext Paris : FR0000120388 - RX) annonce ce jour que le Groupe a obtenu l'accord de l'ensemble des partenaires financiers…

Publié le 24/09/2018

      Communiqué de mise à disposition de documents   Neuilly-sur-Seine, le 24 septembre 2018       Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin…

Publié le 24/09/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 24/09/2018

  RESULTATS SEMESTRIELS 2018                Paris, le 21 septembre 2018     Patrimoine 144,2 Millions d'euros   Résultat net…

Publié le 24/09/2018

 Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 24 Septembre 2018   Déclaration des Transactions sur Actions Propres du 17 au 21 Septembre 2018   Conformément à la…