5 409.69 PTS
+0.56 %
5 412.00
+0.71 %
SBF 120 PTS
4 308.24
+0.61 %
DAX PTS
13 158.20
+1.15 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.00 %
Nikkei PTS
22 550.85
+0.12 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Concurrence : SCHNEIDER ELECTRIC ouvre l'accès à ses pièces de rechange à des tiers

| AOF | 60 | Aucun vote sur cette news
Concurrence : SCHNEIDER ELECTRIC ouvre l'accès à ses pièces de rechange à des tiers
Credits Hanoi photos  ShutterStock.com


L'Autorité de la concurrence accepte et rend obligatoires les engagements pris par Schneider Electric pour répondre aux préoccupations émises par l'Autorité en mai 2016, lorsqu'elle s'était saisie du dossier de l'accès des prestataires de maintenance d'équipements de distribution électrique aux pièces de rechange nécessaires à leur activité.

"Schneider Electric refusait de vendre un certain nombre de pièces aux prestataires tiers, sans la prestation de maintenance correspondante. Les pièces concernées ne pouvaient ainsi être installées que par ses propres équipes. Schneider Electric justifiait cette politique par des considérations liées à la sécurité des biens et des personnes, à la préservation de son image de marque, à la protection de son savoir-faire, ainsi qu'au maintien en compétence de ses techniciens. En 2015, 2 495 des 6 833 pièces de rechange de Schneider Electric étaient concernées par cette restriction. L'observation des pratiques des autres équipementiers a montré par ailleurs qu'ils ne mettent pas en œuvre de politique aussi restrictive", rappelle l'Autorité de la concurrence.

Le groupe s'est donc engagé à mettre en place un dispositif de formation des prestataires tiers. La formation proposée pourrait se décliner en six modules, selon les gammes de pièces concernées et les fonctions de ces pièces dans l'architecture de distribution électrique. A l'issue de la formation, un test viendra sanctionner les acquis des techniciens concernés et une attestation, valable trois ans et renouvelable, sera délivrée à l'entreprise qui les emploie, avec mention du nom des salariés formés et du ou des modules suivis. 

Ainsi, seules les techniciens extérieurs à Schneider formés pourront effectivement accéder à ses pièces de rechange.

Schneider Electric s'engage pour une durée de cinq ans à compter de la date de notification de la décision de l'Autorité. Il adressera à l'Autorité un rapport annuel de suivi, un mois avant la date anniversaire de la décision rendant les engagements obligatoires. Celui-ci fera état des conditions générales de vente proposées par Schneider Electric pour l'achat des pièces de rechange couvertes par le périmètre des engagements.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 24/11/2017

Une femme fait ses courses au marché de Noël de Nottingham, dans le centre de l'Angleterre, le 17 novembre 2017 ( OLI SCARFF / AFP )Des hordes de consommateurs prennent d'assaut les magasins à…

Publié le 24/11/2017

Figeac Aero sous pression...

Publié le 24/11/2017

Une manifestation de l'association Génération Identitaire à Paris le 28 mai 2016 ( MATTHIEU ALEXANDRE / AFP/Archives )Le préfet de police de Paris a pris vendredi un arrêté d'interdiction,…

Publié le 24/11/2017

La Bourse de Paris bien orientée à mi-séance ( Miguel MEDINA / AFP/Archives )La Bourse de Paris demeurait bien orientée vendredi à mi-séance (+0,56%), le marché conservant sa tendance de la…

Publié le 24/11/2017

La cote américaine, close hier jeudi pour les fêtes de Thanksgiving, ne rouvrira ce vendredi que pour une demi-séance

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2017

La société anonyme de droit luxembourgeois Vesalius Biocapital, agissant pour le compte des fonds Vesalius Biocapital Holdings SA et Vesalius...

Publié le 24/11/2017

Valorisation généreuse

Publié le 24/11/2017

Le système repose sur un mini-drone et des communications sécurisées...

Publié le 24/11/2017

Un franchissement de seuil passif...

Publié le 24/11/2017

La Chine a réduit les droits de douane sur des biens de consommation. Les taxes sur certains produits et compléments alimentaires, produits pharmaceutiques, vêtements et articles de divertissement…

CONTENUS SPONSORISÉS