En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 781.52 PTS
-0.66 %
4 786.0
-0.39 %
SBF 120 PTS
3 812.35
-0.51 %
DAX PTS
10 729.51
-0.54 %
Dowjones PTS
24 374.59
-0.06 %
6 666.04
+0.80 %
1.140
+0.12 %

COIL : forte dégradation des comptes au premier semestre

| AOF | 99 | Aucun vote sur cette news
COIL : forte dégradation des comptes au premier semestre
Credits  ShutterStock.com


Coil a enregistré au premier semestre des résultats dégradés en raison du déstockage provoqué par la volatilité extrême du prix de l'aluminium. Le plus grand anodiseur au monde pour les secteurs du bâtiment et de l’industrie a ainsi essuyé une perte nette de 0,8 million d'euros contre un bénéfice net de 2,3 millions d'euros, un an plus tôt. L’Ebitda a été divisé par 3 à 1,3 million d'euros.

Il comprend des charges non productives de mise en service des deux nouvelles lignes de production (0,5 million) et une augmentation de la masse salariale (+0,4 million) du fait du recrutement de personnel supplémentaire pour faire faire face au démarrage de la ligne 6 en Allemagne.

Les capitaux propres s'élèvent à 28,7 millions d'euros, en diminution de 3,6 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2017, et tiennent compte du résultat du semestre et de la distribution du dividende (2,8 millions d'euros), comptabilisé au 30 juin et versé en septembre.

L'endettement financier net au 30 juin 2018 s'établit à 13 millions d'euros, stable par rapport au 31 décembre 2017, et représente 45% des fonds propres.

Au second semestre, avec une situation d'activité plus normale et une organisation industrielle optimisée, Coil anticipe une amélioration progressive de ses ventes et un redressement de sa rentabilité.

Sur l'ensemble de l'exercice 2018, la société se fixe pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires annuel compris entre 24 et 26 millions d'euros.

Le retour à une situation de marché plus normale, l'élimination des coûts non récurrents, ainsi que la capacité et la diversité supplémentaires offertes par la ligne Aloxide permettent à Coil d'envisager un exercice 2019 en nette amélioration dans tous les domaines.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Communiqué de Presse             Paris, le 10 décembre 2018   Tableau de déclaration mensuelle des opérations réalisées en novembre 2018 Date de début…

Publié le 10/12/2018

10 DECEMBRE 2018 NOMBRE D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL INFORMATION MENSUELLE 30 NOVEMBRE 2018     La société Officiis Properties…

Publié le 10/12/2018

Lundi 10 décembre 2018AIR FRANCE-KLM Le groupe aérien publiera (avant Bourse) le trafic du mois de novembre. Mardi 11 décembre 2018Aucune publication n'est attendue.Mercredi 12 décembre…

Publié le 10/12/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 7 099 443 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Ramsay Générale de Santé a nommé Stéphan Vales (46 ans) en tant que directeur du pôle Le Havre à compter du 3 décembre dernier. Ce pôle compte deux établissements en Seine-Maritime,…