5 494.07 PTS
-0.36 %
5 499.5
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 396.37
-0.22 %
DAX PTS
13 184.15
-0.47 %
Dowjones PTS
25 899.62
+0.41 %
6 756.89
+0.29 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

CELLECTIS : Servier et Pfizer publient des résultats préliminaires des études CALM et PALL

| AOF | 106 | Aucun vote sur cette news
CELLECTIS : Servier et Pfizer publient des résultats préliminaires des études CALM et PALL
Credits  ShutterStock.com


Servier, Pfizer et Cellectis ont annoncé la présentation de résultats préliminaires de deux études de Phase 1 du candidat-médicament UCART19, un produit de thérapie cellulaire à base de CAR-T allogéniques anti-CD19. Ces premières données indiquent un taux de rémission complète de 83 % chez des populations de patients adultes et pédiatriques atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) de type B, en rechute ou réfractaire (R/R). Les données des deux études ont été présentées au 59e Congrès annuel de l'American Society of Hematology (ASH) à Atlanta.

L'étude CALM est une étude ouverte, d'escalade de dose, destinée à évaluer la tolérance et l'activité anti-leucémique d'UCART19 chez des patients adultes atteints d'une LAL de type B en rechute ou réfractaire. Cinq des sept patients traités ont présenté une rémission moléculaire définie par une maladie résiduelle minimale négative (MRD négative) à l'évaluation effectuée 28 jours après l'administration d'UCART19. La MRD ou minimal residual disease est une mesure du nombre de cellules leucémiques résiduelles qui persistent après traitement.

" Ces résultats sur UCART19 sont très encourageants tant par la tolérance que par le taux impressionnant de rémission moléculaire obtenu chez ces patients adultes présentant une LAL en rechute ou réfractaire ", a déclaré Reuben Benjamin, investigateur principal de l'étude CALM et hématologue consultant au King's College Hospital, au Royaume-Uni. " Cette première cohorte a exploré une faible dose d'UCART19 correspondant approximativement à un dixième de celle utilisée dans la plupart des essais CART autologues. Ces résultats justifient une poursuite de l'évaluation d'UCART19 à d'autres doses ".

Un seul cas de maladie aiguë du greffon contre l'hôte cutanée de grade 1 a éte noté (GvHD - graft versus host disease), Aucune neurotoxicité sévère n'a été observée. Les syndromes de libération de cytokines (CRS - cytokine release syndrome) étaient légers et résolutifs à l'exception d'un patient qui, après avoir été traité par UCART19 au premier niveau de dose, a développé un CRS de grade 4 dans un contexte de sepsis neutropénique entraînant le décès du patient 15 jours après l'injection de UCART19.

L'étude PALL (Pediatric Acute Lymphoblastic Leukemia) est une étude ouverte de Phase 1, destinée à évaluer la tolérance et la capacité d'UCART19 à induire une rémission moléculaire au Jour 28 post-injection, permettant de procéder à une greffe allogénique de cellules souches chez des patients pédiatriques atteints d'une LAL de type B, à haut risque, en rechute ou réfractaire. Les résultats montrent que les cinq enfants ont tous obtenu une MRD en cytométrie de flux négative à Jour 28 leur permettant d'être allogreffés. Parmi les complications ont été observés un cas de GvHD aigu cutané de grade 1 et des CRS (Cytokine Release Syndrome) légers dans tous les cas, sauf chez un enfant ayant nécessité un traitement complémentaire. Aucune toxicité sévère n'a été observée.

UCART19 est un médicament candidat allogénique à base de cellules CAR T qui a été obtenu par technologie d'édition du génome TALEN® et qui a été développé pour le traitement des hémopathies malignes exprimant l'antigène CD19. UCART19, initialement développé dans la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA), est actuellement en Phase 1. L'approche thérapeutique UCART 19 de Cellectis repose sur les premiers résultats obtenus dans des essais cliniques utilisant des produits autologues basés sur la technologie CAR. Elle permet de remédier aux limites de l'approche autologue actuelle en fournissant un médicament basé sur des cellules T allogéniques, congelées et " prêtes à l'emploi ".

En novembre 2015, Servier a acquis les droits exclusifs pour UCART19 de la part de Cellectis. Après d'autres accords, Servier et Pfizer ont démarré une collaboration portant sur un programme de développement clinique conjoint pour cette immunothérapie anticancéreuse. Servier a cédé à Pfizer les droits exclusifs pour développer et commercialiser la thérapie UCART 19 aux États-Unis tout en conservant les droits exclusifs pour tous les autres pays.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Signaux positifs

Publié le 17/01/2018

M6 a annoncé plusieurs nominations dans le cadre de la réorganisation de ses différentes chaînes gratuites et payantes. Dans le cadre de la poursuite du développement éditorial des chaines…

Publié le 17/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 17/01/2018

Comme attendu, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé l'abandon du projet controversé de construction d'un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique. Le chef du gouvernement…

Publié le 17/01/2018

L'analyste vise 240 euros...

CONTENUS SPONSORISÉS