En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 313.44 PTS
-1.37 %
5 316.00
-1.29 %
SBF 120 PTS
4 266.98
-1.18 %
DAX PTS
12 339.93
-1.91 %
Dowjones PTS
24 319.00
-1.07 %
7 098.91
-1.37 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

CASINO : Muddy Waters porte plainte contre X en raison d'usurpations d'identité

| AOF | 304 | Aucun vote sur cette news
CASINO : Muddy Waters porte plainte contre X en raison d'usurpations d'identité
Credits  ShutterStock.com


L'affaire Muddy Waters contre Casino, ouverte en décembre 2015, a connu un nouveau rebondissement ces derniers jours. Le fonds américain a en effet porté plainte contre X aux Etats-Unis hier après avoir eu affaire à des usurpateurs d'identité : trois personnes - une se faisant passer pour un journaliste du Wall Street Journal, une autre pour un employé de l’AMF enquêtant sur l’affaire Casino et une troisième pour l’assistant d’un important banquier français - ont contacté Muddy Waters pour en savoir plus sur les éléments dont il dispose sur le distributeur français.

En décembre 2015, Muddy Waters avait publié un premier rapport sur Casino, entrainant une chute de 15% de l'action en une séance, où il estimait que le titre pourrait ne valoir que 6,91 euros et que la valeur n'est bonne que pour un placement de court terme. La principale critique de Muddy Waters reposait sur l'opacité des comptes de Casino qui empêche de distinguer précisément ce que "Casino possède et ce qu'il doit". En clair, cette opacité dissuade les analystes d'approfondir leur étude des comptes et entraine une surévaluation du titre et une incompréhension de sa situation financière, assurait le fonds.

Casino avait alors saisi l'Autorité des marchés financiers pour publication d'informations trompeuses et disait se réserver le droit de porter le dossier en justice.

Quelques semaines plus tard, en janvier 2016 puis en mars 2016, Muddy Waters avait de nouveau sorti l'artillerie lourde contre Casino.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Une première partie d'année en dents de scie pour le marché parisien

Publié le 25/06/2018

Croissance en question

Publié le 25/06/2018

AT&T, l'opérateur télécom américain qui vient juste de finaliser l'acquisition du géant des médias Time Warner pour 85 milliards de dollars, a par...

Publié le 25/06/2018

Lexibook prend 1,4% à 1,05 euro dans un volume de 1,4% du capital ce lundi...

Publié le 25/06/2018

Prysmian chute de 8,41% à 21,25 euros après avoir abaissé sa prévision d'Ebitda pour cette année. Circonstance aggravante : cet avertissement est survenu deux jours après la mise à jour de ses…