En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
-
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

CASINO contre-attaque après la dégradation de S&P

| AOF | 119 | Aucun vote sur cette news
CASINO contre-attaque après la dégradation de S&P
Credits  ShutterStock.com


S&P a dégradé sa note long terme sur Casino de "BB+" à "BB" avec perspective négative. Le groupe a pris acte de cet abaissement et souligné que l'agence de notation ne prenait en compte son plan de cession de 1,5 milliard d'euros en cours de réalisation. Dans un communiqué, le distributeur assure que ce changement de notation n'a pas d'impact, sur le coût de sa dette financière obligataire et n'affecte pas sa liquidité. -

Au 30 juin 2018, Casino en France (Casino Guichard Perrachon société mère, activités françaises et holding détenues à 100%) disposait de 5,5 milliards d'euros de liquidités, se composant d'une trésorerie brute de 2,2 milliards d'euros et de lignes de crédit confirmées et non tirées de 3,3 milliards d'euros indépendantes de son rating, dont 3,1 milliards d'euros à échéance 2020-2022.

Par ailleurs, Casino a d'ores et déjà racheté 128 millions d'euros de sa dette obligataire depuis début juillet, réduisant d'autant son endettement brut et poursuivra ces rachats. Celle-ci s'élève à date à 5,7 milliards d'euros et se réduira d'ici la fin de l'année par le remboursement de l'échéance de 355 millions d'euros en novembre 2018 et les rachats à venir.

Compte tenu du produit attendu du plan de cessions en cours et de son autofinancement, le groupe confirme son objectif de réduction de la dette financière nette en France de 1 milliard d'euros à fin 2018 pour la réduire à 2,7 milliards d'euros (contre 3,7 milliards d'euros à fin 2017).

Au vu de la bonne activité en France et à l'international depuis le début de l'année et particulièrement en juillet et août, le groupe confirme l'ensemble de ses objectifs annuels pour l'année 2018 déjà annoncés lors de la publication des résultats semestriels.

Le conseil d'administration de Casino réuni le 31 août 2018, constate que le cours de l'action Casino fait l'objet d'attaques spéculatives répétées.

Il a pris connaissance des analyses des conseils financiers de la société, et observe que le groupe possède une résilience opérationnelle, une solidité financière et des ressources immédiatement disponibles non reflétées dans le cours de bourse actuel.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…