5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

BOURBON transfère son siège pour réduire ses coûts

| AOF | 43 | Aucun vote sur cette news
BOURBON transfère son siège pour réduire ses coûts
Credits  ShutterStock.com


Lors de sa séance du 4 décembre 2017, en vertu des dispositions de l'article 4 des statuts relatif au siège de la société, le Conseil d'Administration de Bourbon Corporation a décidé de transférer le siège social du 33, rue du Louvre 75002 Paris au 148, rue Sainte 13007 Marseille, pour des raisons d'organisation et de réduction des coûts, à compter de ce même jour, sous réserve de ratification de sa décision par la prochaine Assemblée générale ordinaire.

Lors de cette même séance, le Conseil d'administration a par ailleurs délibéré et arrêté, sur proposition du Comité des Nominations, des Rémunérations, et de la Gouvernance (CRNG), les éléments de rémunération d'Astrid de Bréon au titre de son mandat de Directrice générale déléguée en charge des Finances et de l'Administration et de Gaël Bodénès au titre de son mandat de Directeur général délégué.

Astrid de Bréon bénéficiait depuis le 1er février 2017 d'un contrat de travail en qualité de Directrice générale adjointe, en charge des Finances et de l'Administration du groupe, dont elle avait conservé le bénéfice depuis sa nomination en tant que dirigeant mandataire social. Le Conseil d'administration du 4 décembre 2017 a acté la suspension du contrat de travail d'Astrid de Bréon et autorisé la signature d'une convention de suspension de ce contrat. Son mandat de Directrice générale déléguée sera rémunéré à compter de cette suspension, selon les conditions suivantes : Une rémunération fixe annuelle de 240 000 euros brute, prenant effet à compter du 4 décembre 2017 et une rémunération variable, dont la procédure de calcul est assise sur la rémunération fixe, la part variable pouvant atteindre 50 % de la rémunération fixe si les objectifs sont réalisés et jusqu'à 70 % si les objectifs sont dépassés.

En accord avec la recommandation du CNRG, le Conseil a décidé de porter la rémunération fixe annuelle de Gaël Bodénès à la somme de 280 260 euros brute pour l'exercice 2018.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS