En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 207.24 PTS
-4.3 %
4 130.00
-6.03 %
SBF 120 PTS
3 303.23
-4.1 %
DAX PTS
9 544.75
-3.94 %
Dow Jones PTS
20 943.51
-4.44 %
7 486.29
-4.19 %

BOIRON chute de près de 8% après l'annonce d'un vaste plan de suppression de postes

| AOF | 220 | Aucun vote sur cette news
BOIRON chute de près de 8% après l'annonce d'un vaste plan de suppression de postes
Credits  ShutterStock.com


Boiron avait prévenu. Le groupe serait fortement pénalisé par la décision du gouvernement français de ne plus rembourser les médicaments homéopathiques à partir de l'an prochain. Il le prouve aujourd'hui. Dans un communiqué, le spécialiste français de l'homéopathie a annoncé cet après-midi un projet majeur de réorganisation en France. Ce plan aboutit à la la suppression de 646 postes et la création de 134 postes.

"Nous ferons tout pour limiter l'impact social de ce projet de réorganisation dans le respect de l'héritage social qui est le nôtre", a assuré le groupe familial.

Selon ce dernier, les attaques virulentes, injustifiées et réitérées contre l'homéopathie en France depuis deux ans pèsent lourdement sur l'entreprise qui voit son activité et ses résultats économiques reculer fortement.

Alors que sa production est 100 % française et qu'il réalise 56 % de son chiffre d'affaires, "la décision brutale du ministère des Solidarités et de la Santé de dérembourser les médicaments homéopathiques au 1er janvier 2021, constitue une véritable rupture", explique Boiron.

Dans ce cadre, Boiron a programmé l'arrêt du site de production de Montrichard près de Tours, la fermeture de 12 établissements de préparation-distribution sur les 27 qu'il a en France : Avignon, Belfort, Brest, Grenoble, Limoges, Niort, Paris-Bois d'Arcy, Paris-Ivry, Pau, Rouen, Strasbourg et Toulon.

Boiron prévoit enfin le redimensionnement des équipes de production et de préparation-distribution sur les sites conservés et la réorganisation des équipes commerciales.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/04/2020

Le Conseil d'administration de Colas SA s'est réuni exceptionnellement le vendredi 27 mars et le mercredi 1er avril 2020 sous la Présidence d'Olivier...

Publié le 01/04/2020

Le Groupe Orchestra-Prémaman a tenu hier un CSE extraordinaire au cours duquel les représentants du personnel ont été informés de la volonté conjointe...

Publié le 01/04/2020

Proposition d'affectation à un compte de réserves des résultats de l'année 2019 de Crédit Agricole S...

Publié le 01/04/2020

L'atteinte des objectifs 2020 est remise en cause et leur mise à jour est prématurée à ce stade....

Publié le 01/04/2020

Tous les clients de Numerly sont impactés par la crise sanitaire. Certains voient leur activité (Tourisme, Distribution, Restauration, eCommerce...) fortement diminuer ou s'arrêter...