Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 742.25 PTS
-0.17 %
6 748.5
-0.1 %
SBF 120 PTS
5 172.71
-0.12 %
DAX PTS
14 529.39
+0.27 %
Dow Jones PTS
34 429.88
+0.1 %
11 994.26
-0.4 %
1.053
-0.1 %

Boeing met 200 millions de dollars sur la table pour clore un litige sur son 737Max

| AOF | 1696 | Aucun vote sur cette news
Boeing met 200 millions de dollars sur la table pour clore un litige sur son 737Max
Credits  ShutterStock.com


L'avionneur américain Boeing a accepté de payer une amende de 200 millions de dollars pour mettre un terme aux accusations portées à son encontre par la Securities and Exchange Commission (SEC) le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis. Ce dernier avait reproché à Boeing d'avoir induit en erreur les investisseurs et le public au sujet de la sécurité du 737Max, après que deux de ces avions se sont écrasés en 2018 et 2019, tuant 346 personnes.

La SEC reprochait notamment à Boeing d'avoir assuré les investisseurs que cet avion était sans risque alors que l'avionneur américain savait que son système anti-décrochage MCAS posait un problème de sécurité. La SEC avait accusé la société Boeing et son ancien PDG, Dennis Muilenburg, d'avoir "fait des déclarations publiques matériellement trompeuses" à la suite des crashs.

A l'époque, les enquêteurs qui avaient travaillé à élucider les causes ayant provoqué les deux crashs (l'un en Indonésie en octobre 2018, l'autre en Ethiopie en mars 2019) avaient établi qu'elles étaient en partie lié à un système de contrôle de vol automatisé défectueux appelé MCAS.

Six semaines après le deuxième crash, lors de l'assemblée générale annuelle de la société, la SEC affirme que Dennis Muilenburg a déclaré aux investisseurs, aux analystes et aux journalistes que la société avait suivi les procédures normales lorsqu'elle avait fait certifier l'avion par la Federal Aviation Administration (FAA), l'agence gouvernementale chargée des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile, alors même qu'il savait à l'époque que Boeing avait découvert des preuves que ses services en interne avaient trompé la FAA au sujet de MCAS.

source : AOF

 ■

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/12/2022

Ford Motor, le constructeur automobile américain, a annoncé une baisse de 7,8% des ventes de novembre à 146 364 véhicules aux USA...

Publié le 02/12/2022

AMC Networks, groupe américain de médias à l'origine notamment de la série 'The Walking Dead', prévoit de comptabiliser une charge de restructuration...

Publié le 02/12/2022

Blackstone perd encore un peu de terrain avant bourse à Wall Street ce vendredi, après une correction de 7,1% hier soir...

Publié le 02/12/2022

Zscaler, le groupe californien de sécurité cloud, retombe de 8% avant bourse à Wall Street, sur une guidance jugée un peu trop prudente, le groupe...

Publié le 02/12/2022

Ulta Beauty, un spécialiste américain de la distribution de produits de beauté, a annoncé hier soir des comptes trimestriels plutôt résistants, avec...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 02/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par John Textor, s'est engagée auprès de ses principaux actionnaires historiques (Pathé, IDG Capital et Holnest) à…

Publié le 02/12/2022

Par une décision en date du 1er décembre 2022, la High Court de Séoul a partiellement fait droit à l'appel de GTT contre l'ordonnance rectificative (corrective order) de la Korea Fair Trade…

Publié le 02/12/2022

CatanaLe spécialiste des navires de plaisance communiquera ses résultats annuels.QuadientLe groupe spécialisé dans les logiciels et les consignes de colis automatiques annoncera son chiffre…

Publié le 02/12/2022

Cabasse, société française d’audio haute-fidélité de luxe, a annoncé le large succès de son augmentation de capital à l’occasion de son introduction en Bourse sur le marché Euronext…

Publié le 02/12/2022

Après une période compliquée...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Le PER, un allié pour votre retraite ?

Mardi 06 décembre
de 15h30 à 16h30


M'INSCRIRE GRATUITEMENT