5 427.19 PTS
+0.75 %
5 424.0
+0.70 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.69 %
DAX PTS
13 183.53
+0.46 %
Dowjones PTS
24 541.85
+0.64 %
6 388.96
-0.08 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

BNP PARIBAS Personal Finance devient co-fondateur de Startupbootcamp Le Cap

| AOF | 503 | Aucun vote sur cette news
BNP PARIBAS Personal Finance devient co-fondateur de Startupbootcamp Le Cap
Credits Kiev victor  ShutterStock.com


Dans le cadre de sa stratégie de développement et de son engagement en matière d’Open Innovation et de responsabilité sociétale, BNP Paribas Personal Finance soutient le premier programme africain de Startupbootcamp. Une dizaine de start-ups seront accélérées au Cap (Afrique du Sud) durant trois mois avec l’appui de RCS, la filiale sud-africaine de BNP Paribas Personal Finance, qui en tant que sponsor a participé à la définition des problématiques. L’appel à candidatures a mis l’accent sur la recherche de solutions technologiques évolutives et applicables à différents services financiers.

Présente en Afrique du Sud au travers de sa filiale sud-africaine RCS acquise en 2014, BNP Paribas Personal Finance s'engage aux côtés de Startupbootcamp, un des principaux accélérateurs mondiaux de startups. L'entreprise confirme ainsi son intérêt pour la coopération avec des startups, en matière d'Open innovation, ainsi que pour le continent africain.

L'objectif, que l'entreprise partage avec Startupbootcamp, est de soutenir les startups ayant une approche disruptive et innovante à se développer en les mettant en relation avec des entreprises de premier plan, tout en offrant aux deux parties la possibilité de collaborer, et de contribuer à l'essor de l'écosystème technologique africain. Startupbootcamp Le Cap est ainsi soutenu non seulement par BNP Paribas Personal Finance et RCS sa filiale sud-africaine mais également par PwC, Old Mutual et Woolworth Financial Services.

Le programme recherche des startups dans de nombreux domaines, par exemple : la blockchain, les objets connectés, les solutions de paiement, le commerce électronique, le financement alternatif, l'utilisation des data, etc.

Douze journées de sélection sur les seize qui seront organisées d'ici fin juillet dans une dizaine de pays, essentiellement en Afrique, ont déjà permis de recevoir la candidature de 300 startups. Environ 400 startups sont attendues au total pour 10 à 12 places dans le programme. Ce tout premier programme africain intégré mettra à disposition de chacune des startups 15 000 euros, des espaces bureaux gratuits, un billet à ordre convertible, ainsi qu'un accès au financement et à un réseau de partenaires industriels, d'investisseurs et d'entreprises de capital-risque. Le programme de trois mois débutera en septembre 2017 au Cap

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

ESI France assurera depuis ce site la démonstration et la commercialisation des produits du groupe et notamment de sa solution de Réalité Virtuelle, ESI IC.IDO...

Publié le 12/12/2017

Au titre du contrat de liquidité confié par Figeac Aéro à Louis Capital Market, il a été procédé...

Publié le 12/12/2017

La société Derichebourg annonce avoir déposé son document de référence 2016-2017 auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 12 décembre 2017.   Le document de…

Publié le 12/12/2017

Depuis le début de 2017, le volume quotidien moyen échangé sur le titre Fermentalg s'élève à plus de 117 kE...

Publié le 12/12/2017

Le Conseil d'administration d'Essilor, a décidé une augmentation de capital par émission d'un nombre maximal de 350 000 actions ordinaires dont la souscription est réservée aux salariés…

CONTENUS SPONSORISÉS