En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 780.09 PTS
-0.69 %
4 781.0
-0.49 %
SBF 120 PTS
3 805.37
-0.69 %
DAX PTS
10 719.67
-0.63 %
Dowjones PTS
24 402.39
+0.06 %
6 652.14
+0.59 %
1.140
+0.05 %

BMW chute en Bourse après son « profit warning »

| AOF | 194 | Aucun vote sur cette news
BMW chute en Bourse après son « profit warning »
Credits  ShutterStock.com


Après Daimler et Continental, c’est désormais au tour de BMW d’abaisser ses prévisions de résultats pour l’exercice 2018. La sanction ne s’est pas fait attendre : le titre du constructeur automobile allemand chute de 4,73% à 79,52 euros sur la place de Francfort. Une chute qui a entrainé l’ensemble des valeurs automobiles européennes dans son sillage, à l’image de Volkswagen (-2,12%), Daimler (-2,55%), PSA (-3,57%) ou encore Renault (-1,51%).

Dans son communiqué, BMW explique que le nouveau processus de certification des véhicules en ce qui concerne les émissions polluantes (WLTP) a conduit à " une compétition plus forte qu'attendue sur plusieurs marchés européens ". Et donc à des pressions sur les prix de ventes de certains modèles. 

De plus, le constructeur allemand a du également faire face à des provisions plus élevées pour la couverture des garanties dans sa division automobile. Ces dernières semblent liées aux nombreux rappels de véhicules ordonnés cet été en raison d'un danger d'incendie du moteur.

Enfin, BMW a également indiqué que " la persistance des conflits commerciaux aggravait la situation sur les marchés automobiles et alimentait l'incertitude ".

In fine, BMW a donc revu la baisse un certain nombre d'objectifs financiers pour son exercice 2018. Dans le détail, le constructeur bavarois prévoit désormais une marge d'Ebit de sa division automobile d'au moins 7%. La fourchette précédente allait de 8 à 10%.

En outre, le bénéfice imposable annuel est attendu en légère baisse par rapport à 2017, alors que BMW tablait jusque-là sur une stabilité d'une année sur l'autre.

Enfin, le constructeur allemand table dorénavant sur un chiffre d'affaires de sa division automobile en légère baisse par rapport à l'année dernière. La précédente estimation était d'une modeste hausse.



source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Communiqué de Presse             Paris, le 10 décembre 2018   Tableau de déclaration mensuelle des opérations réalisées en novembre 2018 Date de début…

Publié le 10/12/2018

10 DECEMBRE 2018 NOMBRE D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL INFORMATION MENSUELLE 30 NOVEMBRE 2018     La société Officiis Properties…

Publié le 10/12/2018

Lundi 10 décembre 2018AIR FRANCE-KLM Le groupe aérien publiera (avant Bourse) le trafic du mois de novembre. Mardi 11 décembre 2018Aucune publication n'est attendue.Mercredi 12 décembre…

Publié le 10/12/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 7 099 443 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Ramsay Générale de Santé a nommé Stéphan Vales (46 ans) en tant que directeur du pôle Le Havre à compter du 3 décembre dernier. Ce pôle compte deux établissements en Seine-Maritime,…