En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 333.48 PTS
+0.53 %
5 337.00
+0.61 %
SBF 120 PTS
4 282.75
+0.58 %
DAX PTS
12 217.69
+0.45 %
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
+0.00 %
1.137
+0.21 %

BIOCORP va émettre pour 4 millions d'euros d'obligations convertibles

| AOF | 169 | Aucun vote sur cette news
BIOCORP va émettre pour 4 millions d'euros d'obligations convertibles
Credits  ShutterStock.com


Biocorp a annoncé l'émission d'obligations convertibles pour un montant de 4 millions d'euros. Cette opération de la société spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux est réalisée dans le cadre de deux contrats conclus le 8 février 2018 avec deux fonds gérés par la société de gestion Vatel Capital. Cette émission lui permet de renforcer sa trésorerie disponible et ainsi, sur la base de sa consommation de trésorerie actuelle, d'assurer ses besoins de trésorerie au cours des douze prochains mois.

Les 4 millions d'obligations convertibles (OC) de 1 euro de valeur nominale, seront intégralement souscrites par deux fonds gérés par la société de gestion Vatel Capital d'ici au 26 février 2018. Ces obligations convertibles ne seront pas admises aux négociations sur Euronext Growth Paris. En revanche, les éventuelles actions issues de la conversion des obligations convertibles le seront, dès leur émission, sur la même ligne de cotation que les actions existantes.

Les deux fonds pourront demander la conversion de ces OC à tout moment, si et seulement si elles ne sont pas remboursées par Biocorp conformément à un tableau d'amortissement mensuel. La conversion ne pourra intervenir que pour la fraction de l'emprunt obligataire non remboursée. Ainsi, et sous réserve que Biocorp rembourse le principal et les intérêts des OC conformément au tableau d'amortissement, les OC ne pourront pas être converties par les porteurs.

En cas de défaut de remboursement du nominal des OC ou de paiement des intérêts dus, la parité de conversion s'effectuera, sous réserve de certaines exceptions, sur la base de 11 OC de 1 euro de nominal pour 1 action nouvelle de Biocorp. Le nombre d'actions nouvelles de Biocorp susceptibles d'être émises en conversion des OC est donc de 363 636 actions, soit 10,7% du capital social à ce jour.


LEXIQUE
Obligation convertible (OC)
Obligation susceptible d'être convertie en un nombre déterminé d'autres titres de la même société (généralement des actions) au cours d'une certaine période. Les conditions de conversion sont déterminées par la société emprunteuse lors de l'émission de l'obligation.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

Eclair, branche Services Contenus du Groupe Ymagis et leader des industries techniques du cinéma et de l'audiovisuel, annonce aujourd'hui la...

Publié le 16/08/2018

JCDecaux bondit de 8,8% à 28,3 euros

Publié le 16/08/2018

Cisco a dévoilé hier soir un bénéfice net de 3,8 milliards de dollars, ou 81 cents par action, au titre de son quatrième trimestre 2018 clos fin juillet. Il a bondi de 57% en un an. Hors…

Publié le 16/08/2018

Par courrier reçu le 14 août 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...

Publié le 16/08/2018

Les gestionnaires d'infrastructures de transport cotés sur les marchés européens broient du noir. En Espagne, ACS, qui a participé au rachat d'Abertis, perd 4,74% et occupe la dernière place de…