Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 143.00 PTS
-0.81 %
7 172.50
+0.43 %
SBF 120 PTS
5 536.68
-0.84 %
DAX PTS
15 883.24
-0.93 %
Dow Jones PTS
35 911.81
-0.56 %
15 611.59
+0.75 %
1.142
+0.08 %

BEL échange Leerdammer à Lactalis contre sa liberté

| AOF | 636 | Aucun vote sur cette news
BEL échange Leerdammer à Lactalis contre sa liberté
Credits Sorbis  ShutterStock.com


La cotation de Bel est suspendue à 372 euros aujourd'hui. Le géant français du fromage a dévoilé des résultats annuels très solides, mais surtout annoncé la cession de sa marque Leerdammer à Lactalis, une offre publique de rachat à 440 euros et son rachat intégral par sa holding animatrice Unibel, qui détient déjà 67,7% de son capital, au même prix. Le titre Unibel, également coté, est lui aussi suspendu à 715 euros. La vente de Leerdammer permet à Bel de gagner sa complète indépendance. Le groupe échange en effet le fromage hollandais contre les 23,16% de son capital détenus par Lactalis.

A l'issue de l'échange, le premier groupe laitier mondial ne détiendra plus que 0,90% du capital de Bel. Au 31 décembre 2020, le chiffre d'affaires de la marque Leerdammer et de Bel Shostka Ukraine (également dans la transaction) est d'environ 500 millions d'euros, dont 350 millions d'euros de produits de marque, avec un résultat opérationnel d'environ 25 millions d'euros.

"A travers ce projet de cession d'un périmètre comprenant la marque Leerdammer à Lactalis, nous renforçons notre modèle d'entreprise familiale indépendante, qui nous permet d'inscrire notre vision dans un temps long", a indiqué le PDG de Bell, Antoine Fievet.

Par ailleurs, cette cession s'inscrit dans la continuité de la stratégie engagée dès 2015, et accélérée avec les acquisitions de MOM  (Materne, Mont Blanc, Pom'Potes, GoGo Squeez) fin 2016 et de All In Foods (une start-up française spécialiste des alternatives végétales) en 2020, qui vise à élargir ses activités au-delà des produits fromagers pour renforcer sa position d'acteur majeur du snacking sain.

Selon Bel, cette opération se présente à un moment opportun, le secteur agroalimentaire étant en proie à d'importantes transformations liées aux attentes et modes de consommation en phase avec la transition alimentaire.

Dans ce contexte, les marges de manœuvre supplémentaires accordées par ce projet permettent au groupe de réaffirmer sa stratégie de diversification de son offre-produits sur ses trois territoires complémentaires, mais aussi l'accélération du déploiement de ses activités sur des marchés à fort potentiel de croissance pour demain, comme l'Asie-Pacifique et l'Amérique du Nord.

En outre, le groupe confirme cibler à moyen terme l'équilibre de son chiffre d'affaires entre le laitier et le fruitier / végétal en s'appuyant notamment sur ses marques cœur La Vache qui rit, Kiri, Mini Babybel, Boursin ou GoGo squeeZ, sous lesquelles il continuera à développer des produits laitiers, des produits fruitiers, des alternatives végétales ou mixtes.

De plus, assure Bel, la sortie de Lactalis à son capital permettra aux familles actionnaires de bénéficier d'une flexibilité nouvelle pour financer la croissance future du groupe et de renforcer leur position, confirmant ainsi le modèle d'entreprise familiale indépendante.

A l'issue de cette opération, Bel a l'intention de déposer une offre publique de rachat d'actions (OPRA) à un prix de 440 euros par action (dividende attaché), offrant ainsi une liquidité à l'ensemble des actionnaires minoritaires de Bel qui le souhaiteraient.

Enfin, Unibel la holding animatrice de Bel a prévu de déposer un projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire (OPR-RO) auprès de l'AMF sur le solde des titres Bel, dès que possible à l'issue du règlement livraison de l'OPRA et au même prix par action que cette dernière, soit 440 euros par action (dividende attaché).

Le prix proposé dans le cadre de chacune des offres publiques représenterait une prime de 16 % sur le cours de clôture du 17 mars 2021 et de 28 % sur le cours moyen pondéré par les volumes des 60 jours précédant le 17 mars 2021.

A l'issue de ces offres publiques, les actions de Bel seraient retirées de la cote.

Cette quête d'indépendance et de simplification intervient dans une période porteuse mais mouvementée pour Bel et Unibel, soit pour les familles Bel-Fiévet.

En effet, le fromager a connu un exercice 2020 très solides grâce à la hausse de la demande liée aux confinements mais aussi aux aspirations des consommateurs de déguster des produits de qualité et plus sains en Europe, mais aussi aux Etats-Unis, en Asie et plus particulièrement en Chine.

Son bénéfice net a progressé de 18,4% à 143,76 millions d'euros tandis que sa marge opérationnelle a grimpé de 90 points de base à 7,1%. Le chiffre d'affaires, déjà publié, a atteint 3,4558 milliards, en croissance de 1,5% et de 2,8% en organique.

source : AOF

 ■

2021 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/01/2022

Catana GroupLe spécialiste des navires de plaisance publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre.RenaultLe constructeur automobile publiera ses ventes mondiales pour 2021.source : AOF

Publié le 14/01/2022

La Française de l'Énergie a annoncé une nouvelle certification des réserves 2P de gaz de mine valorisable sur les deux concessions détenues dans les Hauts-de-France. Par ailleurs, la hausse des…

Publié le 13/01/2022

La Française de l'Energie confirme son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires annualisé de 35 ME et une marge sur Ebitda supérieure à 45% d'ici fin 2022...

Publié le 12/01/2022

Le retrait obligatoire est libellé aux mêmes conditions financières que l'offre publique de retrait, soit 550 euros par action Bel...

Publié le 11/01/2022

Ce partenariat vise à développer les enseignes Carrefour sur le territoire grec, les premières ouvertures devant avoir lieu avant l'été 2022, en Crète...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2022

Le mandat irrévocable confié le 21 décembre dernier par LVMH à un PSI (prestataire de services d'investissement) a pris fin le 14 janvier 2022...

Publié le 17/01/2022

Scor a nommé Yves Cormier au poste de responsable des Relations Investisseurs, avec effet immédiat. Yves reportera à Ian Kelly, directeur financier du groupe, et sera basé Londres. Ian Kelly…

Publié le 17/01/2022

Le mandat irrévocable confié par LVMH à un prestataire de services d’investissement (PSI) a pris fin le 14 janvier 2022 conformément à ses termes. Ce mandat, qui s’inscrivait dans le cadre du…

Publié le 17/01/2022

TotalEnergies a signé un accord pour céder, conjointement avec Inpex, la société Angola Block 14 B.V. à la société angolaise Somoil. La transaction reste soumise à l'approbation des autorités…

Publié le 17/01/2022

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d'Alexis Peyroles en tant que directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement présidente du conseil d'administration d'OSE…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne