5 368.29 PTS
-
5 373.50
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 282.77
-
DAX PTS
12 990.10
-
Dowjones PTS
23 163.04
+0.02 %
6 092.62
+0.00 %
Nikkei PTS
21 367.84
-0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

BALYO en hausse malgré des pertes semestrielles creusées

| AOF | 50 | Aucun vote sur cette news
BALYO en hausse malgré des pertes semestrielles creusées
Credits  ShutterStock.com


Balyo gagne 1,19% à 6,78 euros malgré l'annonce d'une aggravation de sa perte nette au premier semestre, à -4,63 millions d'euros. Cette dégradation est liée au fait que la perte opérationnelle du spécialiste, récemment introduit en Bourse, des solutions robotisées innovantes pour les chariots de manutention s'est également creusée, passant de 3 à 4,3 millions d'euros.

Conforme aux anticipations, cette évolution traduit principalement le renforcement des divisions stratégiques suite à l'arrivée de nouveaux collaborateurs en R&D, marketing et ventes, indique Balyo. Actuellement en phase de structuration pour accompagner le décollage commercial, la société a vu passer ses effectifs de 72 personnes au 31 décembre 2016, à 111 au 30 juin 2017. La perte opérationnelle prend en compte la charge liée à l'attribution d'actions gratuites à tous les salariés de l'entreprise ainsi que l'attribution de BSPCE.

Plus satisfaisant, la marge brute de Balyo a été multiplié par trois à 31,3%, illustrant le début de l'industrialisation de son modèle économique avec une amélioration de sa productivité et une baisse des coûts d'achat des composants destinés à transformer un chariot de manutention en robot autonome.

Enfin, le chiffre d'affaires de Balyo, déjà dévoilé, a atteint 6,2 millions d'euros, en hausse de 201%, traduisant une dynamique, purement organique, dont bénéficie la société sur son secteur d'activité. Le succès commercial de Balyo s'observe également au travers de la hausse du carnet de commandes qui ressort à 16 millions d'euros au 30 juin 2017, à comparer à 11,2 millions au 31 décembre 2016.

"Dans ce contexte, nous confirmons notre objectif de chiffre d'affaires de 15 millions d'euros pour l'année 2017", a indiqué Fabien Bardinet, Président-Directeur Général de Balyo.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 01/02/2016

Cafom a creusé sa perte nette part du groupe en 2015 à -1,7 million d'euros contre -0,1 million un an plus tôt. Le groupe a précisé avoir comptabilisé d'importantes charges exceptionnelles sur…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Manitou annonce un chiffre d'affaires du T3 2017 de 354 ME (+10%), soit +7% à taux de change et périmètre constants...

Publié le 19/10/2017

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d'une nouvelle approche de développement de médicaments innovants reposant sur la combinaison et le...

Publié le 19/10/2017

Cette opération renforcerait ainsi l'offre de CNIM et de Bertin Technologies dans la fourniture de systèmes optiques et mécaniques à haute performance...

Publié le 19/10/2017

April a acquis 75% des parts de Pont Grup, tandis que l'équipe dirigeante, qui reste en poste au sein de la société, conserve les 25% restants...

Publié le 19/10/2017

Le projet visant à faire entrer au capital de nouveaux actionnaires, dans le but d'accélérer le développement du Groupe, demeure d'actualité...

CONTENUS SPONSORISÉS