5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
-
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

APPLE remporte une victoire juridique contre la société chinoise Xiaomi

| AOF | 198 | Aucun vote sur cette news
APPLE remporte une victoire juridique contre la société chinoise Xiaomi
Credits Stocksnapper  ShutterStock.com


Par arrêt de ce jour, le Tribunal de l'Union européenne a confirmé que le signe Mi Pad ne pouvait pas être enregistré comme marque de l’Union européenne. En 2014, la société chinoise Xiaomi, spécialisée dans l'électronique et la téléphonie mobile, a demandé à l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) d'enregistrer le signe verbal " Mi Pad " comme marque de l'Union européenne pour des appareils électroniques et des services de télécommunication.

Apple s'est opposée à l'enregistrement de ce signe en invoquant sa marque antérieure iPad enregistrée pour des produits et services identiques ou similaires.

En 2016, l'EUIPO a fait droit à l'opposition d'Apple : ayant constaté un degré de similitude important entre les signes en conflit, l'EUIPO a conclu que les différences entre les deux signes n'étaient pas suffisantes pour exclure l'existence d'un risque de confusion et que le public pertinent penserait que la marque Mi Pad est une variation de la marque iPad.

Insatisfaite de la décision de l'EUIPO, Xiaomi a saisi le Tribunal de l'Union européenne pour en demander l'annulation.

S'agissant de la comparaison des deux signes, le Tribunal confirme les appréciations de l'EUIPO : sur le plan visuel, les signes en conflit présentent un degré élevé de similitude du fait que iPad est entièrement reproduit dans Mi Pad, que les deux signes coïncident en ce qui concerne la suite de lettres " iPad " et qu'ils ne diffèrent que par la présence de la lettre supplémentaire " m " au début de Mi Pad. Sur le plan phonétique, les signes en conflit présentent un degré moyen de similitude pour la partie anglophone du public pertinent et un degré élevé de similitude pour la partie non anglophone

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS