5 514.99 PTS
+0.37 %
5 518.0
+0.42 %
SBF 120 PTS
4 413.04
+0.41 %
DAX PTS
13 413.92
+1.00 %
Dowjones PTS
26 017.81
+0.00 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

APPLE : ouverture d'une enquête pour obsolescence programmée

| AOF | 76 | Aucun vote sur cette news
APPLE : ouverture d'une enquête pour obsolescence programmée
Credits Javen  ShutterStock.com


Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Apple pour "tromperie et obsolescence programmée", suite à la plainte de l'association HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée). « L'enquête a été confiée à la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), qui a des pouvoirs de police judiciaire pour les délits du Code de la consommation comme la tromperie et l'obsolescence programmée », explique Maître Emile Meunier, l'avocat de l'association, dans un communiqué.

Il ajoute : "nous allons verser à la DGCCRF plus de 2600 témoignages de clients Apple lésés, qui se sont manifestés auprès de l'association."

HOP appelle tous les clients qui subissent un ralentissement de leur iPhone, suite à une mise à jour iOS, de remplir le questionnaire sur le site de l'association en vue d'organiser une plainte collective.

L'association souhaite que la firme de Cupertino coopère avec les autorités judiciaires françaises, indemnise l'intégralité des préjudices subis par les plaignants et, surtout, change ses pratiques.

Pour rappel, HOP et son avocat avaient déjà déposé la première plainte pénale pour obsolescence programmée en France contre les fabricants d'imprimantes, dont Epson. Le Parquet de Nanterre a annoncé hier l'ouverture d'une enquête préliminaire confiée à la DGCCRF dans ce dossier. Selon le code de la consommation, cette infraction est passible de deux ans de prison et jusqu'à 5% du chiffre d'affaires de la société.

source : AOF

 ■

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Le calendrier s'étoffe (un peu)...

Publié le 19/01/2018

PSA annonce que sa politique de l’emploi pour l’année 2018 (DAEC) vient d’être approuvée par le Comité Central d’Entreprise du groupe. Ainsi, cinq organisations syndicales sur six (CFDT,…

Publié le 19/01/2018

Google a annoncé un accord de licences croisées avec le géant chinois de la high-tech Tencent afin de se développer en Chine. Les détails financiers de la transaction n’ont pas été…

Publié le 19/01/2018

Schlumberger a fortement creusé sa perte nette au quatrième trimestre, à plus de 2 milliards de dollars contre 204 millions un an plus tôt. Elle intègre notamment des dépréciations des actifs…

Publié le 19/01/2018

L'analyste valorise le dossier 110 euros...

CONTENUS SPONSORISÉS