En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 895.01 PTS
+0.39 %
4 889.50
+0.32 %
SBF 120 PTS
3 860.97
+0.25 %
DAX PTS
12 592.14
-0.43 %
Dow Jones PTS
26 664.40
+0.89 %
11 055.08
+0. %
1.179
+0.27 %

AIRBUS fait un geste pour clore le litige qui l’oppose à BOEING

| AOF | 219 | Aucun vote sur cette news
AIRBUS fait un geste pour clore le litige qui l’oppose à BOEING
Credits Ventura  ShutterStock.com


Airbus (-1,44% à 64,34 euros) a fait un geste pour tenter de régler l’épineux conflit qui l’oppose à Boeing devant l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Ainsi, le géant européen a convenu avec les gouvernements français et espagnol d'apporter des modifications sur les prêts reçus dans le cadre du développement du programme A350. Cela se traduira par un relèvement des taux d’intérêts de ces prêts. Airbus n’a pas chiffré les coûts supplémentaires qui en découleront.

" Après 16 ans de litige à l'Organisation mondiale du commerce, il s'agit de la dernière étape pour mettre fin à ce différend de longue date et supprimer toute justification des droits de douane américains ", a plaidé Airbus.

" Nous nous sommes pleinement conformés à toutes les exigences de l'OMC ", a assuré Guillaume Faury, le patron d'Airbus.

" C'est un signal clair de soutien à ceux qui souffrent de l'impact sévère des droits de douane imposés par l'USTR (bureau du représentant américain au commerce), surtout à un moment où les industries sont durement touchées par les conséquences de la crise Covid-19 ", a ajouté le dirigeant.

Dans la foulée, l'avionneur a reçu l'appui de la Commission Européenne qui a demandé aux Etats-Unis de lever leurs " tarifs douaniers injustifiés " immédiatement.

A l'automne 2019, suite au feu vert de l'OMC, les Etats-Unis avaient décidé d'imposer des droits de douane de 10 % sur les avions et de 25 % sur d'autres produits industriels et agricoles importés de l'Union Européenne (UE). Ces droits de douane, qui s'appliquent sur 7,5 milliards de dollars d'importations, constituaient des mesures de représailles vis-à-vis des subventions accordées par l'UE à Airbus.

Toutefois, une procédure miroir est en cours concernant les subventions accordées par les Etats-Unis à Boeing. L'OMC pourrait d'ailleurs condamné Boeing et autoriser l'UE à mettre en place des représailles dès cette année.

source : AOF

 ■

2020 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/08/2020

DBV Technologies décroche de 27,07% à 4,886 euros, l'autorité américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) ayant rendu un avis négatif sur l'approbation de Viaskin Peanut. Il…

Publié le 04/08/2020

Hopscotch Groupe a fait état d'un repli de 33,8% de son chiffre d'affaires consolidé au premier semestre 2020 à 52,2 millions d'euros contre 78,8 millions d'euros un an plus tôt. La marge brute…

Publié le 04/08/2020

Bonduelle a publié un chiffre d'affaires pour son exercice annuel 2019-2020 de 2,854 milliards d'euros, en hausse de 2,8% à données publiées et de 1,4% à taux de change et périmètre constants…

Publié le 04/08/2020

Le Conseil d’administration de Société Générale, présidé par Lorenzo Bini Smaghi, a approuvé les orientations présentées par Frédéric Oudéa, Directeur général, sur l’évolution de…

Publié le 04/08/2020

GenSight Biologics a annoncé avoir émis une demande de tirage de la Tranche B dans le cadre de son emprunt obligataire avec Kreos Capital. La biotech précise que l'accord de financement obligataire…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne