5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.10 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
-0.07 %
Nikkei PTS
22 506.23
-0.83 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ABIVAX annonce la publication de nouvelles données sur ABX464

| AOF | 131 | Aucun vote sur cette news
ABIVAX annonce la publication de nouvelles données sur ABX464
Credits  ShutterStock.com


Abivax, une société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales en se basant sur ses plateformes technologiques uniques, annonce aujourd'hui la publication d'un article sur son candidat médicament le plus avancé, ABX464, dans l'édition en ligne du 7 juillet 2017 de Nature Scientific Reports.

L'article résume les expérimentations menées dans le but d'explorer les mécanismes par lesquels ABX464 exerce ses propriétés anti-inflammatoires ainsi que les implications sur de potentielles indications thérapeutiques dans la maladie inflammatoire chronique de l'intestin (‘MICI) .

"Nous sommes très heureux de la publication de nos données qui apportent de précieux renseignements sur l'activité d'ABX464 sur le VIH et soutiennent sa potentielle utilité pour des traitements nouveaux et différents dans la maladie inflammatoire de l'intestin et plus particulièrement de la colite ulcéreuse", déclare le Pr. Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur général d'Abivax et co-auteur de la publication. "Forts de ces résultats encourageants, nous lançons une étude clinique de Phase II de preuve de concept chez les patients atteints de colite ulcéreuse au cours du second semestre 2017".

ABX464, une nouvelle molécule "first-in-class" aux propriétés et au mode d'action uniques, est issue de la chimiothèque de petites molécules propriétaire d'Abivax qui cible la biogénèse de l'ARN.

ABX464 inhibe plus particulièrement le protéine REV du VIH qui est indispensable à la réplication du virus. La capacité d'ABX464 à induire un contrôle durable sur le rebond de la charge virale après arrêt du traitement chez les modèles précliniques infectés par le virus du VIH a déjà été démontrée. Le plus important est de noter qu'ABX464 est le premier composé pharmacologique à induire une réduction des réservoirs du VIH dans les cellules périphériques mononuclées du sang chez les patients infectés par le VIH tel que démontré dans le cadre d'une étude clinique de Phase IIa récemment finalisée. ABX464 pourrait ainsi devenir un élément clé de guérison fonctionnelle du VIH.

source : AOF

 ■

2017 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Selon des sources citées par 'La Tribune' et 'Reuters', le numéro deux d'Airbus pourrait démissionner de son poste de directeur adjoint à l'issue d'un conseil d'administration se tenant jeudi…

Publié le 14/12/2017

Un nouveau contrat d'offre globale de services...

Publié le 14/12/2017

L'édition 2018 du CES de Las Vegas se tiendra du 9 au 12 janvier...

Publié le 14/12/2017

David Jones est nommé Senior Vice-président, Digital Business Unit, Thales, avec effet au 8 décembre...

Publié le 14/12/2017

iSee permet l'obtention de données d'imagerie de haute qualité...

CONTENUS SPONSORISÉS