En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 848.03 PTS
-
5 844.0
-
SBF 120 PTS
4 605.13
+0. %
DAX PTS
13 070.72
-
Dow Jones PTS
27 881.72
-0.1 %
8 354.29
+0. %
1.109
-0.03 %

AB SCIENCE confiant sur l'issue de l'enquête de l'AMF

| AOF | 154 | Aucun vote sur cette news
AB SCIENCE confiant sur l'issue de l'enquête de l'AMF
Credits  ShutterStock.com


AB Science bondit de plus de 6% à 4,97 euros après avoir chuté de 7,52% hier, pénalisé par l'article publié dans le journal " Les Echos " concernant une enquête de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) relative à l'information financière et au marché du titre AB Science. Dans un communiqué publié ce matin, AB Science sonne la contre-attaque. La biotech rappelle que l'existence de cette enquête initiée en 2017 a été rendue publique à l'occasion de la publication de son rapport financier annuel pour l'exercice annuel clos le 31 décembre 2018.

AB Science "s'étonne pour le moins, et doit faire la réserve la plus expresse de ses droits et de ceux de ses dirigeants cités, que les enquêteurs de l'AMF puissent se permettre, alors que l'enquête est en cours et n'a donné lieu à aucun grief, de rapporter dans la presse des éléments tout aussi inexacts que dénués de tout fondement".

"AB Science, qui elle n'entend pas commenter une enquête en cours, rappelle également que non seulement les faits relatés dans cet article sont formellement contestés mais aussi et surtout qu'elle et ses dirigeants sont totalement confiants sur l'issue de cette enquête", a ajouté le groupe.

Les Echos ont révélé hier qu'AB Science était dans le viseur de L'AMF pour des soupçons de délits d'initiés sur quatre dirigeants, dont son PDG, Alain Moussy. En mars 2017, plusieurs semaines avant l'annonce d'une mauvaise nouvelle ayant fait chuté le titre de plus de 30%, ces dirigeants ont cédé une partie de leurs actions afin de générer "des économies de pertes". Alain Moussy aurait ainsi économisé plus de deux millions d'euros.

La société aurait par ailleurs réalisé deux opérations de placements privés dans des conditions favorables.

source : AOF

 ■

2019 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

Les comptes consolidés du groupe au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2018 se traduisent par une perte consolidée de -1,4 ME...

Publié le 11/12/2019

Les résultats de l'étude sont positifs en ce qui concerne la technique de prélèvement, de traitement et de réinjection des cellules adipeuses...

Publié le 11/12/2019

A fin septembre 2019, le bilan de SII fait ressortir une trésorerie disponible s'élevant à 78,7 ME...

Publié le 11/12/2019

Engie et Meridiam ont remporté une concession de 50 ans évaluée à 1 Md$ afin d'apporter une réponse aux enjeux de l'Université de...

Publié le 11/12/2019

Le jugement mis en délibéré au 23 décembre 2019...