5 340.45 PTS
+0.00 %
5 335.00
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 251.42
+0.00 %
DAX PTS
13 058.66
-
Dowjones PTS
23 430.33
+0.31 %
6 308.61
+0.00 %
Nikkei PTS
22 438.97
+0.80 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Total rachète Maersk Oil pour 7,45 Mds$

| Boursier | 173 | Aucun vote sur cette news

L'opération sera réalisée en titres et en reprise de dette...

Total rachète Maersk Oil pour 7,45 Mds$
Credits Total

Total va récupérer la division pétrolière d'AP Möller Maersk pour 7,45 milliards de dollars. Les deux entreprises ont annoncé ce matin dans un communiqué avoir scellé un arrangement pour le changement de contrôle de Maersk Oil, ce qui permettra à la major française de devenir le second plus important opérateur de Mer du Nord. "Total va devenir une major produisant 3 millions de baril équivalent par jour dès 2019 pour le bénéfice de tous nos actionnaires", a déclaré le PDG Patrick Pouyanné en marge de cette annonce.

Le groupe hexagonal honorera une partie du paiement avec ses propres actions pour 4,95 Mds$, ce qui conférera au vendeur 3,76% de son capital post-opération. Total va aussi reprendre à son compte 2,5 Mds$ de dette court terme et paiera un intérêt annuel de 3% entre le 30 juin 2017 et la finalisation de la transaction. L'acquéreur assumera en outre tous les futurs frais de démantèlement évalués à 2,5 Mds$. Total s'est engagé à maintenir des positions fortes en Mer du Nord, à partir des bases de Copenhague et Esbjerg. Le Danemark deviendra en outre le port d'attache des divisions du groupe en Norvège et aux Pays-Bas. La transaction devrait aboutir au premier trimestre 2018, après le feu vert des autorités compétentes.

200.000 barils par jour en plus en 2020

L'acquisition permet au pétrolier français de renforcer ses réserves à hauteur d'environ 1 milliard de barils équivalents pétrole de réserves 2P / 2C (prouvées), dont 85% dans des pays OCDE (plus de 80% en Mer du Nord). La production additionnelle anticipée à partir de 2018 est de 160.000 barils équivalents pétrole par jour (bep/j), acquise à un prix moyen de 46.000 dollars par baril par jour, soit "une forte marge avec un point mort en terme de cash-flow inférieur à 30 dollars par baril", se félicite le groupe, qui espère faire croître la production à plus de 200.000 bep/j d'ici le début des années 2020.

Total estime pouvoir mettre en place des synergies opérationnelles, commerciales et financières dépassant 400 M$ par an. L'effet de la transaction sera en revanche positif immédiatement sur le résultat net et le cash-flow par action. Une fois l'opération bouclée, le management prévoit que le dividende en action soit à l'avenir proposé sans décote. Parmi les actifs récupérés, figurent le champ de gaz opéré de Culzean (participation de 49,99%), proche du hub de Elgin-Franklin opéré par Total, au Royaume-Uni, et le développement du champ géant de pétrole de Johan Sverdrup (participation de 8,44%) en Norvège. En outre, Total bénéficiera d'un nouveau hub de production dans le nord-ouest de l'Europe via la participation de 31,2% dans les actifs opérés de DUC (Danish Underground Consortium) au Danemark, représentant une production d'environ 60 000 bep/j en quote-part en 2018. Maersk Oil dispose aussi d'une participation au développement du projet Jack dans la formation Wilcox dans le Golfe du Mexique, de champs en Algérie, au Kenya ou au Kazakhstan.

L'opération laisse le titre Total sans réaction notable, puisqu'il cède 0,5% peu après l'ouverture à 42,41 euros, dans un marché qui baisse dans les mêmes proportions.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Le contrat pourrait totaliser 600 M$...

Publié le 21/11/2017

L'analyste réduit son objectif de cours...

Publié le 21/11/2017

S&P pense que l'aciériste a le potentiel pour revenir en catégorie d'investissement...

Publié le 20/11/2017

  COMMUNIQUE DE PRESSE   Paris, le 20 novembre 2017   Evolution du capital de Direct Energie    Cession par EBM Trirhena AG d'une partie de sa participation Environ 4,7% du…

CONTENUS SPONSORISÉS