En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

ThyssenKrupp et Tata Steel marient leurs activités en Europe

| Boursier | 275 | Aucun vote sur cette news

La nouvelle entité pèsera 15 MdsE de revenus annuels et emploiera 48.000 personnes...

ThyssenKrupp et Tata Steel marient leurs activités en Europe
Credits Reuters

Après plusieurs mois de tractations, ThyssenKrupp et Tata Steel sont parvenus à trouver un terrain d'entente pour marier leurs activités européennes. L'allemand et l'indien ont annoncé tôt ce matin la signature d'un protocole d'accord prévoyant une co-entreprise 50/50, qui deviendra le numéro deux européen incontesté derrière ArcelorMittal. Le nouvel acteur de l'acier plat pèsera 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, emploiera 48.000 salariés et opèrera 34 sites produisant près de 21 millions d'acier plat par an. L'entité sera comme il se doit immatriculée aux Pays-Bas, qui bénéficient de leur fiscalité très favorable aux holdings et d'un cadre réglementaire ultra-stable.

Les deux aciéristes, qui se disent profitables sur chacun des périmètres concernés, ont prévu de passer les prochaines semaines à peaufiner leur projet, avec pour objectif de signer un accord définitif début 2018. Parmi les diverses autorisations requises, celle de l'antitrust européen figure dans le haut de la liste. Le mariage devrait permettre de dégager à terme entre 400 et 600 millions d'euros de synergies, estiment ThyssenKrupp et Tata. Durant les premières années, elles proviendront essentiellement des gains d'efficacité sur les ventes et les fonctions support, de la R&D et de l'optimisation de la chaîne logistique. Elles s'appuieront aussi sur des taux d'utilisation optimisés. A terme, le réseau de production sera repensé dans son ensemble. De la casse sociale est à prévoir : environ 2.000 postes administratifs et 2.000 postes de production seront supprimés, mais les deux sidérurgistes n'ont pas fourni plus de détails sur ce point.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…