En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 316.51 PTS
+0.67 %
5 282.0
+1.00 %
SBF 120 PTS
4 196.33
+0.66 %
DAX PTS
12 011.04
+0.49 %
Dowjones PTS
25 585.69
+0.37 %
7 300.96
-0.10 %
1.120
+0.00 %

Solvay dévisse après son 'warning'

| Boursier | 147 | 5 par 1 internautes

Le chimiste a abaissé ses perspectives annuelles en raison de conditions de marché difficile

Solvay dévisse après son 'warning'
Credits Reuters

Séance houleuse pour Solvay. Dans le sillage d'un avertissement sur ses perspectives 2019, le titre recule de plus de 6% pour revenir dans la zone des 97 euros. Le groupe a prévenu que les conditions de marché se sont détériorées depuis le mois de février et que ces vents défavorables devraient perdurer au second trimestre. Résultat, la firme belge table désormais sur un Ebitda stable ou en légère baisse à périmètre et change constants sur l'exercice, alors qu'en février, lors de la publication des comptes 2018, il prévoyait une croissance organique "modeste", plus prononcée sur la seconde moitié de l'année. S'agissant de la génération de trésorerie, Solvay a précisé ses ambitions, qui passe par un FCF de 490 ME autorisant un désendettement d'environ 100 ME.

Début d'année sans relief

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires de Solvay est resté stable en données comparables, à 2,57 milliards d'euros, en raison d'une baisse significative de la demande des marchés de l'automobile, de l'électronique, du pétrole et du gaz. La croissance de l'EBITDA s'est établie à 2% à 571 ME, soutenue par un effet de change de conversion favorable. En organique, l'EBITDA recule de 0,6% sous l'effet d'une baisse des volumes et d'une inflation des coûts fixes, cependant compensées par des prix nets positifs. Le cash-flow libre est négatif de 91 millions d'euros, contre 100 millions il y a un an, en raison de la réduction du besoin en fonds de roulement et de la hausse des stocks avec la dégradation des conditions de marché. La marge d'EBITDA sous-jacent ressort solide, à 22%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/05/2019

Le prix de l'opération est payable à la date de réalisation définitive...

Publié le 24/05/2019

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 24/05/2019

En vue de l'Assemblée générale...

Publié le 24/05/2019

Le paiement du dividende ayant fait l'objet de l'option de paiement en numéraire représente un montant total de 55,2 ME. Il sera effectué le 28 mai 2019...

Publié le 24/05/2019

Retour d'Assemblée générale...