5 634.96 PTS
-0.05 %
5 580.0
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 491.26
-0.08 %
DAX PTS
13 082.10
+0.03 %
Dowjones PTS
25 013.29
+1.21 %
6 905.53
+0.00 %
Nikkei PTS
22 960.34
-0.18 %

Schneider et Aveva en hausse après l'annonce de leur mariage

| Boursier | 201 | Aucun vote sur cette news

Les deux groupes sont, enfin, tombés d'accord...

Schneider et Aveva en hausse après l'annonce de leur mariage
Credits Reuters

La troisième fois sera probablement la bonne. Schneider et l'éditeur britannique de logiciels industriels Aveva ont annoncé ce matin un projet de rapprochement. Les deux entreprises avaient déjà tenté de combiner leurs opérations en 2015, puis à nouveau en juin 2016, mais la transaction n'avait alors pas pu aboutir.

Cette fois, il ne s'agit pas d'une simple entrée en négociations : les deux directions sont tombées d'accord sur le prix et les conditions. L'opération passe par le rapprochement de la division logiciels du français (Schneider Electric Industrial Software) avec Aveva. Schneider possèdera 60% du capital du groupe Aveva élargi, qui restera coté à Londres. La nouvelle entité représente un chiffre d'affaires de 657,5 millions de livres et un EBITA de 145,8 M£.

Techniquement, les actions qui seront émises au profit de Schneider pour sceller sa montée au capital représenteront environ 1,7 milliard de livres, sur la base des derniers cours cotés. La division logiciels du français est valorisée environ 19 fois son EBITA 2017, un niveau proche des multiples retenus pour Aveva. Schneider versera en outre 550 M£ en numéraire à Aveva (environ 858 pence par action), qui auront vocation à être distribués aux actionnaires du britannique, qui recevront de surcroît 100 M£ (156 pence par action) de la part d'Aveva en provenance de ses réserves (Schneider Electric n'y sera pas éligible). L'opération pourrait être bouclée fin 2017, une fois les autorisations usuelles obtenues. Le conseil d'Aveva recommande à l'unanimité l'opération.

L'accueil de l'opération est plutôt positif côté Schneider, qui s'adjuge 0,9% 69,53 euros dans les premiers échanges parisiens. Il l'est évidemment encore plus pour Aveva, dont le titre s'envole de 23% à Londres, à 2.361 pence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2018

Airbus et les États membres de l’Union européenne (France, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni) ont approuvé plusieurs amendements relatifs aux avances remboursables accordées à l’A380 et à…

Publié le 22/05/2018

Paris, 22 mai 2018 - Atos et le CEA inaugurent aujourd'hui une chaire industrielle, co-financée par l'Agence nationale de la recherche (ANR), dans le but de développer la…

Publié le 22/05/2018

Airbus vent de réagir au dernier jugement de l'Organisation mondiale du Commerce au sujet d'aides publiques accordées aux appareils A350 et A380...

Publié le 22/05/2018

Communiqué de Presse             Paris, le 16 mai 2018   Tableau de déclaration mensuelle des opérations réalisées en avril 2018 Date de début du…

Publié le 22/05/2018

Le titre se retourne à la baisse sous la résistance des 135.3 euros, qui contient les cours en clôture depuis la fin avril. De son côté, le RSI montre des signes de faiblesse. Tant que ce niveau…