5 281.29 PTS
+0.29 %
5 277.50
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 220.10
+0.28 %
DAX PTS
12 592.35
-0.06 %
Dowjones PTS
22 324.40
-0.16 %
5 926.57
-0.14 %
Nikkei PTS
20 296.45
-0.25 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Schneider et Aveva en hausse après l'annonce de leur mariage

| Boursier | 73 | Aucun vote sur cette news

Les deux groupes sont, enfin, tombés d'accord...

Schneider et Aveva en hausse après l'annonce de leur mariage
Credits Reuters

La troisième fois sera probablement la bonne. Schneider et l'éditeur britannique de logiciels industriels Aveva ont annoncé ce matin un projet de rapprochement. Les deux entreprises avaient déjà tenté de combiner leurs opérations en 2015, puis à nouveau en juin 2016, mais la transaction n'avait alors pas pu aboutir.

Cette fois, il ne s'agit pas d'une simple entrée en négociations : les deux directions sont tombées d'accord sur le prix et les conditions. L'opération passe par le rapprochement de la division logiciels du français (Schneider Electric Industrial Software) avec Aveva. Schneider possèdera 60% du capital du groupe Aveva élargi, qui restera coté à Londres. La nouvelle entité représente un chiffre d'affaires de 657,5 millions de livres et un EBITA de 145,8 M£.

Techniquement, les actions qui seront émises au profit de Schneider pour sceller sa montée au capital représenteront environ 1,7 milliard de livres, sur la base des derniers cours cotés. La division logiciels du français est valorisée environ 19 fois son EBITA 2017, un niveau proche des multiples retenus pour Aveva. Schneider versera en outre 550 M£ en numéraire à Aveva (environ 858 pence par action), qui auront vocation à être distribués aux actionnaires du britannique, qui recevront de surcroît 100 M£ (156 pence par action) de la part d'Aveva en provenance de ses réserves (Schneider Electric n'y sera pas éligible). L'opération pourrait être bouclée fin 2017, une fois les autorisations usuelles obtenues. Le conseil d'Aveva recommande à l'unanimité l'opération.

L'accueil de l'opération est plutôt positif côté Schneider, qui s'adjuge 0,9% 69,53 euros dans les premiers échanges parisiens. Il l'est évidemment encore plus pour Aveva, dont le titre s'envole de 23% à Londres, à 2.361 pence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 05/09/2017

Schneider Electric (+0,75% à 69,41 euros) surperforme le CAC 40 (+0,3%) après l'annonce de son rapprochement avec Aveva (+29,48% à 2 486 pence) dans les logiciels. Au bout de la troisième…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS