5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Renault Nissan et Dongfeng s'allient dans le petit véhicule électrique en Chine

| Boursier | 150 | Aucun vote sur cette news

Les constructeurs ont créé eGT, une entreprise commune qui produira un VE sur le segment A...

Renault Nissan et Dongfeng s'allient dans le petit véhicule électrique en Chine
Credits Reuters

eGT New Energy Automotive. Derrière ce nom, se cache la nouvelle entreprise commune à l'Alliance Renault Nissan et au chinois Dongfeng Motor dans les véhicules électriques en Chine. Les constructeurs ont annoncé ce matin la création de cette nouvelle entité, qui veut exploiter l'expertise de l'Alliance dans les véhicules électriques et les ressources de Dongfeng dans les énergies nouvelles. eGT planchera pour commencer sur un nouveau véhicule électrique équipé d'une interconnectivité intelligente, dédié au marché chinois, qui sera basé sur une plateforme SUV de segment A de l'Alliance Renault-Nissan. L'enjeu est de proposer un "VE" à tarif très compétitif pour occuper une position de premier plan en Chine.

eGT, basée à Shiyan, dans la province centrale d'Hubei, sera détenue à 50% par Dongfeng et à 25% chacun par Renault et Nissan. Le véhicule électrique initial sera produit dans l'usine Dongfeng de Shiyan, dont la capacité de production s'élève à 120.000 unités par an. Le démarrage de la fabrication est prévu dans le courant de l'année 2019. Les véhicules électriques connaissent une forte croissance dans le pays : 256.879 unités ont été vendues en 2016 (+121%), tandis que 204.000 VE avaient déjà été vendus en 2017 en sept mois. "La création de cette nouvelle co-entreprise avec Dongfeng concrétise notre volonté commune de développer des véhicules électriques compétitifs pour le marché chinois", a commenté Carlos Ghosn, PDG de l'Alliance Renault-Nissan.

Dongfeng est le constructeur chinois privilégié de plusieurs industriels européens. En mai 2016, Peugeot avait annoncé la création d'une plateforme commune pour un véhicule électrique sur les segments B et C. Dès 2015, le constructeur chinois avait scellé des accords avec Renault pour développer une voiture électrique sur base Fluence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS