5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Renault Nissan et Dongfeng s'allient dans le petit véhicule électrique en Chine

| Boursier | 167 | Aucun vote sur cette news

Les constructeurs ont créé eGT, une entreprise commune qui produira un VE sur le segment A...

Renault Nissan et Dongfeng s'allient dans le petit véhicule électrique en Chine
Credits Reuters

eGT New Energy Automotive. Derrière ce nom, se cache la nouvelle entreprise commune à l'Alliance Renault Nissan et au chinois Dongfeng Motor dans les véhicules électriques en Chine. Les constructeurs ont annoncé ce matin la création de cette nouvelle entité, qui veut exploiter l'expertise de l'Alliance dans les véhicules électriques et les ressources de Dongfeng dans les énergies nouvelles. eGT planchera pour commencer sur un nouveau véhicule électrique équipé d'une interconnectivité intelligente, dédié au marché chinois, qui sera basé sur une plateforme SUV de segment A de l'Alliance Renault-Nissan. L'enjeu est de proposer un "VE" à tarif très compétitif pour occuper une position de premier plan en Chine.

eGT, basée à Shiyan, dans la province centrale d'Hubei, sera détenue à 50% par Dongfeng et à 25% chacun par Renault et Nissan. Le véhicule électrique initial sera produit dans l'usine Dongfeng de Shiyan, dont la capacité de production s'élève à 120.000 unités par an. Le démarrage de la fabrication est prévu dans le courant de l'année 2019. Les véhicules électriques connaissent une forte croissance dans le pays : 256.879 unités ont été vendues en 2016 (+121%), tandis que 204.000 VE avaient déjà été vendus en 2017 en sept mois. "La création de cette nouvelle co-entreprise avec Dongfeng concrétise notre volonté commune de développer des véhicules électriques compétitifs pour le marché chinois", a commenté Carlos Ghosn, PDG de l'Alliance Renault-Nissan.

Dongfeng est le constructeur chinois privilégié de plusieurs industriels européens. En mai 2016, Peugeot avait annoncé la création d'une plateforme commune pour un véhicule électrique sur les segments B et C. Dès 2015, le constructeur chinois avait scellé des accords avec Renault pour développer une voiture électrique sur base Fluence.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS