Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 201.64 PTS
+0.82 %
7 200.00
+0.81 %
SBF 120 PTS
5 579.74
+0.78 %
DAX PTS
15 933.72
+0.32 %
Dow Jones PTS
35 911.81
-0.56 %
15 611.59
+0.75 %
1.141
-0.07 %

Renault conclut un nouvel accord social : Re-Nouveau France 2025

| Boursier | 534 | Aucun vote sur cette news

Renault Group entend faire de la France le centre stratégique et industriel de ses activités porteuses d'avenir, permettant de renforcer le groupe dans son pays racine...

Renault conclut un nouvel accord social : Re-Nouveau France 2025
Credits Renault

Les organisations syndicales représentatives -CFE-CGC, CFDT et FO- et la Direction de Renault ont signé, le 14 décembre, un accord social pluriannuel pour la France. Cet accord -fruit de plusieurs mois de négociations et intitulé "Re-Nouveau France 2025"- s'appliquera sur la période 2022-2024. Il témoigne de l'engagement fort de Renault Group d'ancrer en France les activités d'avenir industrielles et de recherche et développement sur la mobilité électrique, la connectivité, l'hydrogène et le numérique.

9 nouveaux véhicules en France

Selon les termes de l'accord, Renault Group attribuera 9 nouveaux véhicules en France, dont une majorité 100% électrique, avec l'ambition de produire plus de 700.000 véhicules/ an dans l'Hexagone.

Le Groupe affectera ainsi au pôle Renault ElectriCity : Mégane E-TECH Electric, la future Renault 5 électrique, la version électrique de Nouveau Kangoo, un projet de SUV électrique et un projet de nouveau véhicule en cours de définition. L'usine de Dieppe produira un nouveau véhicule Alpine et celle de Sandouville le Nouveau Trafic électrique. L'usine de Batilly accueillera le remplaçant de Master ainsi qu'un véhicule partenaire.

Le futur moteur électrique 100 kW et l'ensemble de sa chaîne de valeur sont affectés à l'usine de Cléon tandis que Le Mans recevra des activités châssis liées à ces nouveaux véhicules.

En cohérence avec le plan stratégique Renaulution, l'accord prévoit, par ailleurs, que les sites d'ingénierie en France concentrent l'ensemble des compétences pour concevoir les véhicules électriques et connectés, ainsi que les services de mobilité du futur.

2.500 recrutements sur 3 ans

Enfin, dans le cadre de cet accord et pendant toute sa durée, Renault Group s'engage à ne pas fermer les sites industriels, logistiques, pièces et accessoires du périmètre de l'accord ainsi que les sites techniques d'ingénierie de Lardy et d'Aubevoye.

Parallèlement, Renault Group réduira de moitié d'ici à 2025 son empreinte immobilière tertiaire en Île-de-France, ceci pour tenir compte des nouvelles pratiques de travail.

Pour être au rendez-vous de la mobilité de demain, le groupe doit acquérir de nouvelles compétences et engage 2.500 recrutements en France répartis sur les 3 années de l'accord, dont 2.000 dans les usines et 500 dans les fonctions ingénierie et tertiaire, tout en poursuivant la politique jeunes.

Le groupe prévoit également 10.000 parcours de formation et reconversion pour développer les compétences des salariés vers la nouvelle chaîne de valeur de l'industrie automobile, notamment via la ReKnow University qui rassemblera plusieurs campus en France.

L'entreprise continue également l'adaptation de ses effectifs et procédera d'ici à la fin de l'accord à 1.700 départs, sur le principe du volontariat, dans l'ingénierie et les fonctions supports.

Cadre de travail et rétribution motivantes

Pour appuyer ses ambitions, Renault Group ajustera et harmonisera l'organisation du temps de travail afin de renforcer durablement la performance de l'entreprise. Pendant la durée de l'accord le Groupe s'engage à maintenir des négociations sur les salaires chaque année, en cohérence avec le marché en France et la situation financière de l'entreprise.

En outre, une négociation sera ouverte au 1er semestre 2022 sur un dispositif triennal d'intéressement reposant sur la performance du groupe et la performance locale des établissements.

Les partenaires sociaux se sont également engagés à ouvrir, au plus tôt fin 2022, des réflexions sur la qualité de vie au travail ainsi que des discussions paritaires sur la santé et la prévoyance afin de moderniser les dispositifs existants.

A travers cet accord structurant "Re-Nouveau France 2025", Renault Group entend faire de la France "le centre stratégique et industriel de ses activités porteuses d'avenir, permettant de renforcer le groupe dans son pays racine, de contribuer à sa transformation et de porter toute la filière française vers la nouvelle chaîne de valeur de l'industrie automobile".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

Plus que quelques jours pour bénéficier de notre offre Assurance vie

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 janvier 2021 inclus.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2022

La marge brute d'Atari du 1er semestre s'établit à 56% (81% pour la même période de l'exercice précédent)...

Publié le 17/01/2022

Ce franchissement de seuils résulte d'une cession d'actions Groupe Open hors marché....

Publié le 17/01/2022

Rendez-vous au 31 janvier...

Publié le 17/01/2022

Au 31 décembre 2021, Paulic Meunerie a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 11,3 millions d'euros, en hausse de +26% par rapport à l'exercice 2020...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne