En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 032.86 PTS
-0.22 %
6 029.50
-0.21 %
SBF 120 PTS
4 753.72
-0.16 %
DAX PTS
13 556.23
+0. %
Dow Jones PTS
29 292.23
+0.33 %
9 222.74
+0.61 %
1.107
-0.06 %

PSA Groupe : le conseil a approuvé la fusion avec Fiat Chrysler

| Boursier | 280 | Aucun vote sur cette news

PSA Groupe : le conseil a approuvé la fusion avec Fiat Chrysler

PSA Groupe : le conseil a approuvé la fusion avec Fiat Chrysler
Credits Reuters

Une étape cruciale vient d'être franchie dans le processus de fusion entre PSA Groupe et Fiat Chrysler Automobiles. Selon plusieurs organes de presse, citant des sources proches du dossier, le conseil de surveillance de PSA groupe, réuni mardi après-midi, a donné son feu vert au mariage avec Fiat Chrysler.

Un conseil de FCA devait de son côté également examiner l'accord de fusion mardi soir. Les deux groupes devraient ensuite annoncer officiellement mercredi la signature du "memorandum of understanding" (protocole d'accord), qui les engagera jusqu'à la clôture de l'opération de fusion à 50/50, destinée à créer le 4e constructeur automobile mondial.

Lundi, les conseils des deux structures représentant la famille Peugeot (les holdings EFP et FFP) avaient déjà voté leur soutien à l'opération. La famille accepte ainsi une nouvelle dilution de son contrôle du constructeur automobile, créé il y a plus de 200 ans par Armand Peugeot.

Les Peugeot détiennent aujourd'hui 12,23% du capital de PSA et 19,5% des droits de vote, comme les deux autres actionnaires de référence la banque publique bpifrance et le groupe chinois Dongfeng. Après la fusion, la participation des trois actionnaires tombera à environ 6,1% dans le nouvel ensemble et les droits de vote double seront annulés.

La famille Peugeot pourrait racheter des titres à Dongfeng

Selon une source citée mardi par le site internet des 'Echos', "l'important aux yeux de la famille, c'est que les intérêts français soient préservés dans le nouvel ensemble", notamment face à la famille Agnelli, qui détient aujourd'hui 29% de FCA, et tombera donc à 14,5% après la fusion.

Selon cette source, la famille Peugeot aurait obtenu une option pour pouvoir racheter 2,5% du nouvel ensemble au chinois Dongfeng sur une période de 7 ans, ce qui lui coûterait plus d'1 milliard d'euros aux cours actuels. Les Peugeot détiendraient alors avec bpifrance 14,7% du nouvel ensemble, sensiblement le même niveau que les Agnelli.

Depuis plusieurs semaines, une baisse du poids de Dongfeng est évoquée, les autorités américaines ayant tiqué sur le niveau de participation d'un groupe chinois dans un constructeur automobile américain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

Des ventes bien orientées...

Publié le 22/01/2020

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de FAURECIA, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 22/01/2020

L’année 2019 n’aura pas été facile pour Daimler. Le constructeur automobile allemand a une nouvelle fois averti sur ses résultats. Selon des données préliminaires, le bénéfice…

Publié le 22/01/2020

Suite aux résultats de l'offre publique de rachat d'un montant de 1,4 milliard d'euros portant sur 19,7% de son capital, Iliad a lancé une...

Publié le 22/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, Luca de Meo pourrait être officiellement...