5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Prysmian rachète General Cable, Nexans hors course

| Boursier | 117 | Aucun vote sur cette news

Prysmian tiendrait la corde depuis plusieurs semaines...

Prysmian rachète General Cable, Nexans hors course
Credits Reuters

Prysmian, le leader européen des câbles, va racheter l'américain General Cable, mis en vente durant l'été. Les rumeurs qui circulaient sur le marché laissaient penser que l'Italien avait une longueur d'avance sur Nexans et NKT. Les rumeurs se trompaient en revanche sur un point : Prysmian va payer le prix fort, soit 30$ par action en numéraire, alors qu'un montant proche de 23$ avait été évoqué jusque-là par la presse et certains analystes. Cela valorise General Cable environ 3 milliards de dollars en incluant sa dette et ses engagements. La prime atteint 81% sur le dernier cours coté de 16,55$ avant que ne soit annoncée la revue stratégique en juin dernier. La prime reste élevée, 37,6%, sur le dernier cours coté (21,80$).

Dès l'origine, les analystes avaient estimé que Prysmian était le candidat naturel au rachat, ses rivaux européens ayant des bilans trop fragiles, les autres offres (groupes chinois, fonds américains) étant peu crédibles. L'Américain cherche à s'adosser après avoir accumulé quatre ans de pertes. Il est spécialisé dans les câbles en aluminium et en cuivre ainsi que dans la fibre optique.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS