Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 739.73 PTS
-4.75 %
6 699.0
-5.21 %
SBF 120 PTS
5 251.30
-4.54 %
DAX PTS
15 257.04
-4.15 %
Dow Jones PTS
34 899.34
-2.53 %
16 025.58
-2.09 %
1.132
+0.03 %

Pierre & Vacances : un seul candidat pour la recapitalisation ?

| Boursier | 551 | 4 par 2 internautes

Le numéro un européen des résidences de loisirs a besoin d'urgence de 300 à 400 millions d'euros pour renforcer ses fonds propres.

Pierre & Vacances : un seul candidat pour la recapitalisation ?
Credits Pierre & Vacances

Une seule offre ferme aurait été déposée pour recapitaliser Pierre & Vacances Center Parcs (PVCP), ont indiqué vendredi soir 'Les Echos' sur leur site internet. Le numéro un européen des résidences de loisirs a besoin d'urgence de 300 à 400 millions d'euros pour renforcer ses fonds propres, après la crise du coronavirus qui a laminé son activité de locations d'appartements touristiques.

Alors que les candidats investisseurs avaient, de sources concordantes, jusqu'au 8 novembre pour déposer leur proposition respective, seul le groupement réunissant les fonds Alcentra et Fidera, et la société d'investissement Atream a concrétisé son intérêt pour la totalité du groupe, selon le quotidien économique. Bpifrance s'est vu proposé d'investir à leurs côtés, selon des sources.

Les autres candidats, dont le favori, le duo réunissant Certares, une société d'investissement spécialiste de l'univers du voyage, et Davidson Kempner, un poids lourd de l'investissement, auraient finalement renoncé au dossier. Certares et Davidson Kempner n'étaient intéressés que par le pôle Center Parcs, la pépite du groupe, une proposition jugée irrecevable par le groupe PVCP, selon 'Les Echos'.

Par ailleurs, le fonds Sixth Street Partners n'a pas non plus remis d'offre à ce stade, et n'aurait de toute façon pas l'intention de faire une offre sur l'ensemble du périmètre du groupe, selon les sources citées par le journal.

Interrogé par le quotidien, PVCP n'a pas fait pas de commentaire. Aucune date butoir n'a été communiquée officiellement et l'entreprise pourrait vouloir se donner la possibilité de susciter d'autres candidatures. L'objectif serait d'éviter un tête à tête avec le trio Alcentra-Fidera-Atream.

Une capitalisation boursière tombée à 90 millions d'euros

Selon un connaisseur du dossier, le manque d'offres globales témoigne de la complexité du dossier Pierre & Vacances Center Parcs. D'une part, le groupe supporte un total de dettes de plus de 1 milliard d'euros, et nécessite sans tarder une injection de fonds de l'ordre de quelque 300 à 400 ME afin de rembourser son financement bancaire obtenu au printemps (320 ME avec les intérêts). La solution passera donc avec une forte probabilité par de la conversion de dette en capital, et des abandons de créances. D'autre part, PVCP devra faire face au remboursement de son prêt garanti par l'Etat (PGE) de 240 ME, qui devra sans doute être restructuré.

Le cours de Bourse de PVCP a fondu de 38% depuis le début de l'année, ramenant sa capitalisation boursière à environ 90 millions d'euros. A l'issue de la future restructuration, la participation de son président fondateur Gérard Brémond, qui contrôle un peu plus de 49% du capital, devrait être fortement diluée.

Nouvelle proposition faite aux bailleurs individuels

Enfin, Pierre & Vacances Center Parcs est aussi confronté à la nécessité d'un accord avec ses 18.800 bailleurs individuels. La direction, en quête d'économies sur les loyers à verser pendant ces deux années de quasi-paralysie liée à la crise sanitaire, a officialisé mercredi soir une nouvelle proposition leur demandant de renoncer à 5 mois de loyers au lieu des 7,5 mois demandés initialement.

Cette proposition est soumise à acceptation du 15 novembre au 2 décembre, terme de la procédure amiable de conciliation. La direction du groupe a fixé à 85% le taux d'acceptation de son offre d'abandon de loyers. La mouture initiale avait recueilli l'accord d'environ deux tiers des bailleurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2021

Eurofins Technologies continue d'innover et de développer une large gamme de solutions de diagnostic concernant le COVID-19, notamment en réponse à la...

Publié le 26/11/2021

Le groupe accroît ses capacités de production, d'innovation et de stockage au sein de ses sites d'Aubagne, Cergy et Lourdes afin de répondre à la...

Publié le 26/11/2021

Le Conseil d'Administration d'Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a décidé lors de sa réunion du 26 novembre 2021...

Publié le 26/11/2021

Le Groupe DÉKUPLE, expert du data marketing cross-canal, annonce son chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice 2021...

Publié le 26/11/2021

Pour la troisième année consécutive, le Groupe ORAPI poursuit sa progression au classement Gaïa Rating 2020, avec une note de 73 sur 100 dans sa...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne