En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 797.46 PTS
+0.24 %
4 796.00
+0.21 %
SBF 120 PTS
3 819.48
+0.26 %
DAX PTS
10 880.71
-0.10 %
Dowjones PTS
24 065.59
+0.65 %
6 669.64
+0.00 %
1.141
+0.05 %

Officiis Properties : plus de 140 ME de cessions à Neuilly

| Boursier | 190 | Aucun vote sur cette news

Officiis Properties et sa filiale Officiis Properties Paris Ouest 1, annoncent avoir cédé le 26 octobre les immeubles Think et Imagine, développant...

Officiis Properties : plus de 140 ME de cessions à Neuilly
Credits Reuters

Officiis Properties et sa filiale Officiis Properties Paris Ouest 1, annoncent avoir cédé le 26 octobre les immeubles Think et Imagine, développant respectivement 6.671 m(2) et 7.980 m(2) de surfaces utiles locatives et situés sur l'Ile de la Jatte à Neuilly-sur-Seine.

Ces deux immeubles dépendent du campus Ecosphère que le conseil d'administration d'Officiis Properties a décidé d'arbitrer en février dernier dans le cadre d'un processus compétitif.

Balzac REIM acquiert l'immeuble Think pour le compte d'un de ses investisseurs internationaux. Europa Capital acquiert l'immeuble Imagine pour le compte d'un fonds géré par Mitsubishi Estate Company.

Les prix de cession de ces 2 immeubles s'élèvent globalement à 141,7 ME, en ligne avec les valeurs de ces 2 immeubles dans les comptes consolidés IFRS au 31 mars 2018 (141,6 ME). Après déduction des rachats de franchise, des frais et honoraires des conseils, la société percevra un produit net de 139,3 ME.

Ce produit net de cession sera affecté à hauteur de 76,4 ME au remboursement immédiat de la totalité de la dette hypothécaire d'Officiis Properties (53,1 ME) et à un remboursement partiel à hauteur de 23,3 ME de celle d'Officiis Properties Paris Ouest 1. A la suite de ces remboursements le solde résiduel de la dette hypothécaire d'Officiis Properties Paris Ouest 1 sera de 56,3 ME, soit 32,2% de la valeur de l'immeuble Newtime dans les comptes du 31 mars 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2019

Alors que l'appétit pour le risque sur les marchés d'actions devient chroniquement contrarié, un pari haussier sur l'or, valeur refuge par excellence, est un choix de bon sens. Investir sur l'or…

Publié le 16/01/2019

Le titre a stoppé sa phase de rebond sur la résistance des 51.4 euros et se retourne à la baisse sous ce niveau. Du côté des indicateurs techniques, la moyenne mobile à 50 séances,…

Publié le 16/01/2019

Paris Aéroport a accueilli un total de 105,3 millions de passagers en 2018, soit une hausse de 3,8 % par rapport à l`année précédente. Ce chiffre comprend 72,2 millions de passagers à…

Publié le 16/01/2019

Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), ont été choisies pour fabriquer des cartes de santé sécurisées et novatrices pour…

Publié le 16/01/2019

Vente-unique.com a enregistré sur l'exercice 2017-2018, clos fin septembre, un chiffre d’affaires de 87,2 millions d'euros, en hausse de 14%. " Compte tenu d’une très forte activité commerciale…