Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 703.22 PTS
-1.39 %
5 705.50
-1.28 %
SBF 120 PTS
4 509.46
-1.38 %
DAX PTS
13 786.29
-0.67 %
Dow Jones PTS
30 932.37
-1.5 %
12 909.44
+0.63 %
1.207
-0.01 %

Median Technologies signe un accord de recherche avec l'Université de San Diego

| Boursier | 377 | Aucun vote sur cette news

L'accord de collaboration de recherche concerne une étude clinique rétrospective sur la sévérité de la fibrose hépatique chez des patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique...

Median Technologies signe un accord de recherche avec l'Université de San Diego
Credits Reuters

Median Technologies a signé un accord de collaboration de recherche avec l'Université de Californie San Diego (UC San Diego), portant sur la conduite d'une étude pour la validation de sa plateforme d'imagerie propriétaire iBiopsy. Cette étude concerne le plan de développement clinique de iBiopsy sur la NASH.

L'accord de collaboration de recherche concerne une étude clinique rétrospective sur la sévérité de la fibrose hépatique chez des patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique (non-alcoholic steatohepatitis -NASH). La collaboration va permettre à Median de travailler sur une large cohorte de patients NASH pour valider les technologies d'IA d'iBiopsy appliquées à la caractérisation de la fibrose hépatique.

L'étude sera coordonnée par le Dr. Kathryn Fowler, MD, Radiologie Diagnostique, et Professeur de Radiologie à UC San Diego, en tant qu'investigateur principal. L'étude sera conduite de façon rétrospective sur une cohorte de plus de 300 patients.

Le Centre d'études sur le foie (Liver Center) de l'UC San Diego est un institut universitaire et un centre de soins de renommée internationale pour les maladies du foie, avec un focus spécifique sur la maladie du foie gras (Non-Alcoholic Fatty Liver Disease - NAFLD) et la NASH

Median s'attend à confirmer les résultats prometteurs obtenus pour son plan de développement clinique sur la NASH, qui avaient été communiqués en novembre 2020. A ce jour, les premiers résultats de l'étude UC San Diego sont attendus au cours du 1er trimestre 2022.

Au-delà de la validation de la technologie iBiopsy et de sa capacité à discriminer entre les grades précoces et avancés de fibrose chez les patients atteints de NASH, cette collaboration stratégique avec UC San Diego va permettre de faire avancer la recherche clinique pour améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients ayant cette maladie.

Il est estimé que la NASH touche de 1,5 à 6,45% de la population mondiale. Il n'existe à ce jour pas de traitement pour la NASH dans ses stades avancés, mais diagnostiquer la maladie de façon précoce permet de sauver la vie des patients, car, dans ses stades précoces la NASH est réversible par un changement des comportements alimentaires et du mode de vie. Dans ce contexte, l'intérêt clinique est de distinguer précisément et de façon non-invasive, les patients avec des fibroses hépatiques précoces des patients avec des fibroses avancées, à risque de développer une cirrhose ou un cancer du foie. L'objectif de l'étude rétrospective conduite conjointement par Median et l'UC San Diego est de quantifier la capacité des algorithmes d'apprentissage d'iBiopsy à discriminer les stades de fibrose hépatique précoce des stades de fibrose avancée chez des patients atteints de NASH.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/02/2021

Le chiffre d'affaires 2019/2020 de Televerbier s'est établi à 49,4 MCHF (46,2 ME), en diminution de 13,3% par rapport à l'exercice précédent...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Bel annonce un Chiffre d'affaires annuel de 3...

Publié le 26/02/2021

Bic annonce la finalisation de la cession de PIMACO, son activité d'étiquettes adhésives au Brésil, à Grupo CCRR pour un montant de 40 millions de...

Publié le 26/02/2021

Le Groupe Hiolle Industries a prouvé au cours de l'exercice 2020 sa capacité à s'adapter et sa résilience face à une crise majeure...

Publié le 26/02/2021

L'Union Financière de France a publié un Produit Net Bancaire de 179,1 millions d'euros, en baisse de 11% sur l'année après un repli de 18% au premier semestre 2020. Le résultat d'exploitation a…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne