En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
+0.65 %
5 373.0
+0.58 %
SBF 120 PTS
4 318.32
+0.71 %
DAX PTS
12 331.30
+0.99 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.149
-0.01 %

Le marché automobile européen a effacé la crise financière

| Boursier | 242 | Aucun vote sur cette news

Le marché est repassé au-dessus des 15 millions de véhicules vendus en 2017...

Le marché automobile européen a effacé la crise financière
Credits Reuters

Les immatriculations de véhicules neufs en Europe ont reculé de -4,9% en décembre, par rapport à la même période de l'année précédente, pour totaliser 1.088.498 unités, selon les données publiées ce matin par l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA). La baisse s'explique essentiellement par un jour travaillé de moins en décembre 2017 par rapport à décembre 2016. En conséquence, tous les grands marchés européens, hormis l'Espagne, ont reculé sur la période. Malgré cette baisse de fin d'année, le bilan est très positif pour le secteur automobile en 2017, avec une croissance de 3,4%, pour une quatrième année consécutive de progression. Le marché a dépassé le cap des 15 millions d'immatriculations pour la première fois depuis 2007. Avec des progressions supérieures à 7%, l'Italie et l'Espagne étaient les deux marchés les plus dynamiques, devant la France (+4,7%) et l'Allemagne (+2,7 %). Le marché britannique est resté déprimé, avec des ventes en baisse de -5,7 %, soit sa première contraction en six ans.

Dans l'UE et les pays EFTA, le rachat d'Opel Vauxhall par PSA a dopé la part de marché européenne du Français à 15% en décembre, contre 8,9% un an avant. Peugeot (+9,8%) et Citroën (+1,6%) sont en hausse, mais DS chute de -13,6%. Renault a souffert en décembre (-4,6%) avec une part de marché qui reste cependant solide à 12,7%. Dacia (+9,7) et Lada (+9,6%) ont fait mieux que la marque au losange (-9,5%).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…