En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 884.26 PTS
-
5 903.0
-
SBF 120 PTS
4 629.46
-
DAX PTS
13 221.64
+0.57 %
Dow Jones PTS
28 132.05
+0.79 %
8 466.89
+0.77 %
1.118
-0.04 %

Groupe EPC : le holding E.J Barbier envisage de céder le contrôle à Argos à 429 euros l'action

| Boursier | 411 | Aucun vote sur cette news

Reprise de cotation lundi...

Groupe EPC : le holding E.J Barbier envisage de céder le contrôle à Argos à 429 euros l'action
Credits EPC

Les actionnaires de la société E.J Barbier SA (E.J Barbier), holding de contrôle détenant 113.603 actions représentant approximativement 67,46% du capital et 82,98% des droits de vote de la Société Anonyme d'Explosifs et de Produits Chimiques (EPC Groupe ou EPC) et 3.777 parts de fondateur sont entrés en négociations exclusives avec la société de gestion Argos Wityu SAS (Argos) relativement à l'acquisition de la totalité du capital et des droits de vote d'E.J Barbier par 4 Décembre SAS, une société de reprise contrôlée par 4 fonds gérés par Argos et dans laquelle certains actionnaires actuels d'E.J. Barbier et certains dirigeants du groupe EPC détiendraient une participation minoritaire.

La conclusion des accords définitifs relatifs au transfert à Argos de la totalité du capital et des droits de vote d'E.J Barbier pourra intervenir à l'issue de la procédure d'information ou de consultation requise des institutions représentatives du personnel du groupe EPC.

La réalisation du transfert serait alors notamment soumise à un certain nombre de conditions suspensives, au nombre desquelles l'obtention d'autorisations réglementaires en France et à l'étranger, l'obtention d'autorisations au titre du contrôle des concentrations ainsi que la convocation d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires d'EPC aux fins de se prononcer sur le rachat des parts de fondateur.

Conformément à la réglementation applicable, en cas de réalisation de cette opération, 4 Décembre SAS déposera une offre publique d'achat simplifiée sur le solde du capital d'EPC Groupe.

L'offre publique devrait intervenir à un prix par action EPC de 429 euros, qui est cohérent avec le prix d'acquisition des actions E.J Barbier et résulte d'un processus compétitif de cession, qui a conduit à une valorisation des parts de fondateur à un prix unitaire de 480 euros.

Afin de favoriser le développement du groupe, l'acquisition envisagée d'E.J Barbier et l'offre publique d'achat simplifiée seront financées uniquement en fonds propres et quasi-fonds-propres sans recours à un endettement extérieur.

Argos n'a pas l'intention de solliciter un retrait obligatoire.

Le Conseil d'administration d'EPC, réuni le 14 novembre 2019, a accueilli favorablement le principe de l'opération et constitué, en son sein, un comité ad hoc composé de deux administrateurs indépendants aux fins, d'une part, de proposer l'expert indépendant qui sera désigné par le Conseil d'administration pour établir un rapport sur le caractère équitable des conditions financières de l'opération, et d'autre part d'assurer la supervision de la mission de l'expert indépendant.

En fonction des délais nécessaires à la réalisation des procédures d'information/ consultation et à la levée des conditions suspensives, le transfert pourrait intervenir, le cas échéant, au cours du 1er semestre 2020.

La société a demandé à Euronext de suspendre la cotation des actions et parts de fondateurs. La reprise des négociations interviendra lundi 18 novembre.

Rappelons que l'action Groupe EPC est sur un dernier cours coté de 840 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/12/2019

Des manifestants contre la tenue de l'élection présidentielle et les forces de sécurité se font face dans le centre-ville d'Alger, le 12 décembre 2019 ( RYAD KRAMDI /…

Publié le 12/12/2019

Des courtiers sur le New York Stock Exchange à Wall Street ( Johannes EISELE / AFP/Archives )La Bourse de New York a terminé en hausse jeudi et emporté les indices Nasdaq et S&P 500 à de…

Publié le 12/12/2019

Attendus en légère hausse, les prix à la production n'ont finalement pas bougé en novembre par rapport à septembre, et progressent de seulement 1,1% sur un an aux Etats-Unis.

Publié le 12/12/2019

Préparation de la traite dans la "ferme des 1.000 vaches" à Drucat (Somme) le 14 décembre 2019 ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )La ferme picarde dite "des 1.000 vaches" devra ramener son…

Publié le 12/12/2019

La vague de Teahupoo est prisée par les surfeurs, comme ici le Tahitien Tikanui Smith, le 11 septembre 2014 ( GREGORY BOISSY / AFP/Archives )Des JO de Paris, à Tahiti ! Les organisateurs des…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2019

Le règlement-livraison des OCA aura lieu le 16 décembre 2019...

Publié le 12/12/2019

Le fonds activiste Elliott apporterait ses titres Altran à l'OPA de Capgemini à 18 euros par action, selon des sources citées jeudi par 'Reuters'. Pour l'instant, l'offre reste fixée à 14 euros.

Publié le 12/12/2019

L'action Facebook a perdu 2,7% jeudi à Wall Street après un article du 'Wall Street Journal' évoquant de possibles mesures anti-trust contre le réseau social.

Publié le 12/12/2019

Succès de l'opération d'actionnariat salarié de Spie : 'Share for you 2019'...

Publié le 12/12/2019

Le management de Biophytis rencontrera, de façon individuelle, des investisseurs et présentera les évolutions de son principal candidat-médicament Sarconeos (BIO101) actuellement en phase 2b…