En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.64 PTS
+1.2 %
4 913.50
+1.35 %
SBF 120 PTS
3 894.66
+1.14 %
DAX PTS
12 645.75
+0.82 %
Dow Jones PTS
28 335.57
-0.1 %
11 692.57
+0.25 %
1.186
+0.34 %

Fusion avec FCA : PSA prêt à céder ses utilitaires à Toyota pour convaincre Bruxelles ?

| Boursier | 489 | Aucun vote sur cette news

PSA a proposé de céder au groupe japonais Toyota sa branche véhicules utilitaires afin de répondre aux inquiétudes concurrentielles de Bruxelles, selon des sources citées par 'Reuters'.

Fusion avec FCA : PSA prêt à céder ses utilitaires à Toyota pour convaincre Bruxelles ?
Credits Reuters

PSA Groupe a proposé de céder au groupe japonais Toyota sa branche véhicules utilitaires, afin de répondre aux inquiétudes de la Commission européenne concernant son projet de fusion avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA), selon des sources au fait du dossier, citées vendredi soir par l'agence d'information 'Reuters'.

Selon une des sources interrogées par Reuters, PSA proposerait ainsi de vendre au japonais ses utilitaires à un prix proche du coût de production. PSA et Toyota coopèrent depuis 2012 sur le segment des véhicules utilitaires légers. Le groupe français fabrique des fourgons pour Toyota dans son usine d'Hordain, dans le département du Nord.

Le segment des camionnettes et fourgons est stratégique pour les constructeurs automobiles car il offre des marges supérieures aux voitures et permet de remplir les usines.

La Commission européenne a ouvert il y a trois mois une enquête approfondie sur le projet de fusion avec Fiat. Bruxelles a cependant suspendu cette enquête en juillet, dans l'attente de la réception d'éléments d'information demandés aux deux constructeurs automobiles, et ne s'est pas fixé de date pour rendre sa décision.

La clôture de l'opération toujours espérée au 1er trimestre 2021

Annoncée en décembre 2019, la fusion entre des deux groupes automobiles doit créer le nouveau numéro quatre mondial de l'automobile en volumes, baptisé Stellantis. Mais la Commission européenne craint que l'opération ne nuise à la concurrence sur le marché des petits utilitaires dans 14 pays membres de l'UE et au Royaume-Uni.

PSA et Fiat ont déjà obtenu l'aval des autorités de concurrence dans 14 juridictions et continuent de prévoir la clôture de l'opération au premier trimestre 2021. A la mi-septembre, les deux groupes ont légèrement modifié les modalités financières de leur rapprochement pour tenir compte des effets de la crise coronavirus, tout en réaffirmant leur volonté de fusionner.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/10/2020

Donald Trump embarque à bord d'Air Force One sur la base d'Andrews, près de Washington, pour se rendre en Floride, le 23 octobre 2020 ( MANDEL NGAN / AFP )A 11 jours de la présidentielle,…

Publié le 23/10/2020

Le Premier ministre français Jean Castex et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le 23 octobre 2020 à Bruxelles ( Kenzo TRIBOUILLARD / POOL/AFP )Le Premier ministre…

Publié le 23/10/2020

Un couple avant le couvre-feu devant la Tour Eiffel à Paris, le 22 octobre 2020 ( Valery HACHE / AFP )Le couvre-feu entre en vigueur dans 38 nouveaux départements dans la nuit de vendredi à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2020

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 de Nanobiotix s’élève à 14 700 euros, contre 11 400 euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires sur une période de 9 mois terminée le 30…

Publié le 23/10/2020

Focus Home Interactive a annoncé que Jürgen Goeldner se retire de son mandat de Président du Directoire pour des raisons personnelles, à compter du 31 octobre 2020. Il deviendra Senior Advisor…

Publié le 23/10/2020

COFACELa société d'assurance-crédit publiera (après Bourse) ses résultats du troisième trimestre.EUROPCARLe spécialiste de la location de véhicules publiera (avant Bourse) ses résultats du…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne