5 349.30 PTS
-0.15 %
5 346.5
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 664.74
+0.64 %
6 457.41
+1.06 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

En plein Brexit, Euronext s'offre la Bourse de Dublin

| Boursier | 94 | Aucun vote sur cette news

L'opérateur, déjà installé dans quatre places continentales, va payer 137 ME pour ce marché insulaire spécialisé dans la dette, les fonds et les ETF...

En plein Brexit, Euronext s'offre la Bourse de Dublin
Credits Irish Stock Exchange

Les informations de l'Irish Times n'ont pas tardé à se vérifier. L'opérateur de marché paneuropéen Euronext va racheter la bourse irlandaise, The Irish Stock Exchange (ISE) pour 137 millions d'euros, dans un mouvement de consolidation qui va ajouter une nouvelle corde à l'arc du groupe, déjà opérateur des places de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne. Dublin présente l'avantage d'être à la fois un centre majeur pour la dette, les fonds et les ETF, et une plateforme idéalement située alors que se profile le Brexit. L'ISE va bénéficier d'un coup d'accélérateur grâce à l'appui technologique et de l'expérience de sa nouvelle maison-mère, qui espère de son côté créer de la valeur en profitant de la complémentarité des deux sociétés et des synergies programmées.

Un intérêt au-delà des actions irlandaises

Techniquement, la transaction devrait aboutir premier trimestre 2018, après le feu vert des autorités compétentes. La Bourse de Dublin a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 29,4 ME, pour 9,6 ME d'EBITDA et un bénéfice net de 8 ME. Au niveau du compte de résultats, c'est donc plutôt un Petit Poucet. Mais ce qui intéresse Euronext, au-delà des 51 sociétés irlandaises cotées, qui pèsent ensemble 122 milliards d'euros, c'est la position de la place sur les marchés de la dette (plus de 30.000 titres cotés provenant de 90 pays), des fonds d'investissement (5.242 inscrits) et des ETF (227). La patronne de l'ISE, Deirdre Somers, rejoindra le comité exécutif d'Euronext avec le titre de responsable des cotations "Debt, Funds & ETF". Padraic O'Connor, actuellement président non-exécutif, sera proposé au conseil de surveillance du groupe.

L'opération sera relutive très rapidement

Euronext paiera donc 137 ME en numéraire sur la base d'une valeur d'entreprise nette de dette et de liquidités et hors besoins réglementaires en capitaux évalués à 21,8 ME. L'opération sera financée par endettement, puisque les ressources de l'acquéreur le permettent : fin septembre, il disposait de 141 ME de trésorerie et d'une ligne de crédit de 250 ME non tirée, pour un endettement modéré. L'acquisition aura un effet positif sur le bénéfice par action dès la première année de consolidation. Les cinq propriétaires, J&E Davy, Goodbody, Investec, Cantor Fitzgerald et Campbell O'Connor ont tous donné leur accord à la transaction. Le CEO d'Euronext, Stéphane Boujnah, a évoqué une "étape majeure" pour le modèle fédéraliste de son groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS