En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 497.87 PTS
+0.85 %
5 489.0
+0.68 %
SBF 120 PTS
4 394.26
+0.65 %
DAX PTS
12 398.06
+0.58 %
Dowjones PTS
26 732.79
+0.28 %
7 592.35
+0.31 %
1.173
-0.34 %

Eiffage, Razel-Bec et TSO remportent pour 1,84 MdE de travaux sur le chantier du Grand Paris Express

| Boursier | 322 | Aucun vote sur cette news

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Eiffage, Razel-Bec et TSO remportent pour 1,84 MdE de travaux sur le chantier du Grand Paris Express

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil, mandataire du groupement constitué avec Eiffage Rail, Razel-Bec, TSO (filiale de NGE) et TSO Caténaires viennent de se voir attribuer par la Société du Grand Paris la réalisation du lot 1 de la ligne 16 du Grand Paris Express, qui reliera Saint-Ouen à Aulnay et au Bourget, en Seine-Saint-Denis.

Ce lot permettra le raccordement avec la ligne 14 et la construction des premiers kilomètres de la ligne 17 et de la ligne 15 vers l'est.

1,71 MdE pour Eiffage

Le marché, d'un montant de 1,84 milliard d'euros (1,71 milliard d'euros pour Eiffage), comprend le creusement de plus de 19 km de tunnel, la construction de 18 ouvrages annexes, la pose des voies ferrées, caténaires, équipements linéaires et la création de 5 gares : Stade de France, La Courneuve Six-Routes, Le Bourget RER, Le Blanc-Mesnil, et Saint-Denis Pleyel, qui sera la plus grande gare du Grand Paris Express (250.000 voyageurs par jour).

Le groupement fait appel aux sous-traitants Eiffage Fondations, Icop et Capocci et les ingénieries partenaires Sweco et Antea. Il fera également travailler de nombreuses PME.

Travaux gigantesques

Ce gigantesque chantier, qui implique la mise en oeuvre de 700.000 m3 de béton et l'excavation de 2.600.000 m(3) de terrain, nécessitera l'utilisation de 6 tunneliers. Il mobilisera plus de 1.500 personnes en pointe et générera près de 6.000.000 d'heures de travail, dont 500.000 heures en insertion.

Les travaux comprennent une période de préparation de 3 mois et seront réalisés dans un délai de 6 ans.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...

Publié le 21/09/2018

16,4 millions d'euros garanti sur 5 ans

Publié le 21/09/2018

Danske Bank recule de plus de 2% à 173,20 couronnes danoises, pénalisé par un scandale de blanchiment présumé. Depuis le début de l'année, le titre a chuté de plus de 30%. La filiale…

Publié le 21/09/2018

Laurent-Perrier Tours-sur-Marne, le 21 septembre 2018   Communiqué financier   L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé…

Publié le 21/09/2018

Ça se complique pour Engie en Belgique...