5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 267.01
+0.00 %
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EDF Energies Nouvelles rachète la société de maintenance d'éolien offshore OWS

| Boursier | 177 | Aucun vote sur cette news

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué...

EDF Energies Nouvelles rachète la société de maintenance d'éolien offshore OWS
Credits Reuters

L'offensive d'EDF dans les énergies vertes, via sa filiale EDF Energies Nouvelles, se poursuit. Alors que démarre ce matin l'OPA sur Futuren, l'énergéticien a fait part de l'acquisition d'un spécialiste allemand de l'exploitation-maintenance des parcs éoliens en mer. OWS est le titulaire du contrat O&M (exploitation-maintenance) du parc de BARD Offshore 1, qui développe 400 MW en 80 éoliennes au large des côtes allemandes, qui vient d'être renouvelé pour dix ans. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

EDF EN va intégrer OWS dans sa filiale Reetec, qui opérait jusque-là dans l'éolien terrestre et dans l'installation en mer, mais pas dans l'exploitation-maintenance offshore. OWS a en outre l'avantage de posséder un centre de supervision et de commande pour l'éolien en mer localisé à Emden, soit non loin des nombreux parcs éoliens de mer du Nord.

A fin 2016, EDF Energies Nouvelles possédait 9.614 MW de capacités brutes installées dans le monde. La société employait à cette date plus de 3.100 personnes, pour un chiffre d'affaires de 1,36 milliard d'euros. Depuis, plusieurs parcs ont été ouverts.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Assystem a décidé d'étudier l'opportunité de participer, en sa qualité d'actionnaire à 39,24% d'Assystem Technologies Groupe, la branche rachetée par...

Publié le 18/12/2017

Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour…

Publié le 18/12/2017

      Assystem étudie l'opportunité de participer à une levée de fonds propres par Assystem Technologies Groupe     Paris, le 18 décembre 2017, 8h00 -…

CONTENUS SPONSORISÉS