Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 598.18 PTS
+0.56 %
5 601.0
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 428.16
+0.61 %
DAX PTS
13 335.68
+0.37 %
Dow Jones PTS
29 910.37
+0.13 %
12 258.21
+0.87 %
1.196
+0.02 %

Dedalus Holding veut acquérir une partie de l'activité logiciels de santé d'Agfa-Gevaert

| Boursier | 2082 | Aucun vote sur cette news

L'acquisition pourrait donner une impulsion très forte à la consolidation du secteur des logiciels hospitaliers en Europe...

Dedalus Holding veut acquérir une partie de l'activité logiciels de santé d'Agfa-Gevaert
Credits Reuters

Dedalus Holding, société détenue à 60% par Ardian et active au niveau international dans le secteur des logiciels de santé clinique, a déposé une offre ferme et entamé des négociations exclusives en vue de l'acquisition d'une partie de l'activité logiciels de santé d'Agfa-Gevaert. Cette activité génère un chiffre d'affaires d'environ 260 millions d'euros. Elle comprend les activités de systèmes d'information médicale et d'Integrated Care, ainsi que l'imagerie médicale lorsque celle-ci est étroitement intégrée aux systèmes d'information médicales. Cela concerne essentiellement la région DACH, la France et le Brésil.

Avec un chiffre d'affaires total de 470 millions d'euros, l'opération créerait le leader européen dans le secteur des logiciels de soins de santé, en particulier dans le secteur hospitalier. Le groupe combiné serait présent dans plus de 30 pays et occuperait une position de leader en Italie, en Allemagne et en France.

"L'acquisition pourrait donner une impulsion très forte à la consolidation du secteur des logiciels hospitaliers en Europe", déclare Giorgio Moretti, Président de Dedalus Holding. "La nécessité d'avoir un opérateur européen dans un secteur où les investissements en R&D sont très élevés est une garantie pour l'ensemble du système de santé européen. Alors que de nombreux facteurs mettent les budgets de tous les pays sous pression financière, ce projet permet de pouvoir réellement compter sur des produits et des technologies devenus indispensables pour réduire le risque clinique, d'améliorer la qualité des soins et des services aux patients et optimiser les coûts croissants pour les contribuables. La transaction créerait le leader paneuropéen dans le secteur des logiciels de soins de santé particulièrement actif dans les trois plus grands pays d'Europe continentale. Le groupe compterait environ 3 500 employés et aurait les compétences nécessaires pour développer une plate-forme de produits innovants pour une industrie qui a besoin d'améliorer son efficacité et ses solutions intégrées".

"Nous avons investi dans Dedalus en 2016 pour accélérer, depuis la France, la croissance de l'entreprise en Europe car nous savions que le groupe avait tout pour être compétitif dans son secteur à l'échelle mondiale", déclare Yann Chareton, Managin Director au sein de l'équipe Ardian Buyout en Italie. "Le rôle joué par Dedalus dans le processus de consolidation de l'industrie du logiciel clinique en Europe permettra la création d'un acteur capable d'être compétitif au niveau international dans un secteur désormais indispensable à tout citoyen et pays. Cette acquisition dans le domaine des technologies de la santé sous-tend la stratégie d'Ardian visant à soutenir la transition d'entreprises vers des leaders incontestés sur leurs marchés respectifs, en élargissant leur offre et leur portée géographique grâce à des opérations de croissance externe transformationnelles".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Publié le 27/11/2020

Touax SCA a annoncé avoir procédé au rachat et à l’annulation d’une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI ) émis en août 2013, novembre 2013 et mai 2014, pour…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne