5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Carrefour et Fnac Darty vont faire leurs courses en commun

| Boursier | 199 | Aucun vote sur cette news

Les deux groupes ont scellé un partenariat dans les achats, comme cela était pressenti...

Carrefour et Fnac Darty vont faire leurs courses en commun
Credits Reuters

Le marché s'attendait à davantage de coopération entre Carrefour et Fnac Darty, depuis qu'Alexandre Bompard avait quitté le second pour diriger le premier. Une étape a été franchie ce matin avec l'annonce d'un partenariat à l'achat sur les produits électroménagers et électroniques grand public. Dès 2018, les fournisseurs auront à négocier avec un nouvel acheteur de poids, même si les deux entreprises continueront à afficher leurs politiques commerciales spécifiques. L'accord sera soumis à l'Autorité de la concurrence et aux personnels des sociétés concernées.

Jusque-là, le marché fantasmait beaucoup le resserrement des liens entre Carrefour et Fnac Darty, au regard des opérations en cours dans le secteur et du retard accumulé par le distributeur généraliste dans la vente en ligne. Cet accord est une première confirmation que le dialogue est instauré, même s'il ne préjuge pas des suites qui pourraient être données. Ces derniers mois, les spécialistes ont évoqué plusieurs pistes pour relancer Carrefour, notamment un renforcement des liens avec des marchands en ligne, de Fnac Darty à Amazon. De son côté, Casino a surpris en annonçant la semaine dernière un accord prometteur avec le britannique Ocado pour doper ses ventes en ligne.

L'accord profite davantage ce matin en bourse à Fnac Darty (+3,5% à 94,20 euros) qu'à Carrefour (+0,3% à 18,18 euros), taille oblige mais aussi parce que le spécialiste des produits culturels et technologiques a dévoilé hier soir son nouveau plan stratégique. Quant à l'accord d'achat lui-même, il satisfait les analystes qui expliquent malgré tout qu'il est assez limité à ce stade.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS