En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 095.07 PTS
-0.02 %
5 090.00
-0.09 %
SBF 120 PTS
4 073.02
-0.12 %
DAX PTS
11 614.16
+0.78 %
Dowjones PTS
25 250.55
-0.35 %
7 068.67
-1.24 %
1.158
+0.01 %

Airbus : accord de réajustement du cadre contractuel de l'A400M

| Boursier | 586 | Aucun vote sur cette news

Une avancée importante vers la signature en 2018 d'un accord définitif de lancement assurant l'avenir du programme A400M...

Airbus : accord de réajustement du cadre contractuel de l'A400M
Credits Airbus / S. Ramadier

Airbus SE a signé une déclaration d'intention avec les nations clientes de lancement de l'A400M (Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique, Luxembourg) pour définir les termes d'un avenant au contrat mutuellement engageant devant être finalisé dans le courant de l'année. Ainsi, l'organisation européenne de coopération en matière d'armement OCCAR, les nations clientes et Airbus ont convenu de modifier certains éléments contractuels, dont un plan de livraison remanié ainsi qu'une feuille de route pour le développement et la qualification des capacités militaires finales de l'A400M.

Finalisée le 7 février, cette déclaration d'intention est une avancée importante vers la signature en 2018 d'un accord contractuel définitif avec l'OCCAR et les nations clientes de lancement, en vue de réduire les risques et d'assurer l'avenir du programme. L'OCCAR assure la gestion du programme A400M pour le compte des 7 nations clientes de lancement.

Augmentation de provisions en vue

Cette déclaration d'intention fournit une nouvelle base pour le contrat A400M. Une augmentation des provisions pour contrats déficitaires relatives au programme est à l'étude pour les résultats de l'exercice 2017 qui seront publiés le 15 février 2018. "La mise en place d'une feuille de route robuste et partagée avec les clients permettra de réduire à l'avenir l'exposition aux risques", indique Airbus.

"Cet accord avec nos clients est une étape importante dans la réduction des risques qui pèsent encore sur le programme A400M. Je tiens à remercier les nations clientes pour leur soutien dans cet effort important et j'espère qu'elles continueront à s'engager jusqu'à la signature d'un avenant au contrat mutuellement bénéfique", a déclaré Tom Enders, CEO d'Airbus. "Sur cette base, Airbus réitère son engagement à livrer aux forces aériennes de ses clients, avec l'A400M, le meilleur avion de transport militaire jamais construit. Depuis son lancement en 2003, ce programme a toutefois souffert non seulement de problèmes techniques, mais aussi et surtout des imperfections du cadre contractuel qui ont entraîné des pertes significatives pour Airbus en qualité de maître d'oeuvre. Nous avons désormais la possibilité de stopper ou tout au moins de réduire l'hémorragie et de livrer les capacités dont ont besoin nos clients".

Rappelons qu'en 2017, Airbus avait appelé les nations clientes à engager des discussions en vue de réajuster le cadre contractuel de l'A400M, l'un des programmes de coopération en matière de défense les plus importants jamais menés en Europe. Depuis lors, Airbus et l'OCCAR ont mis en place plusieurs groupes de travail chargés d'évaluer les domaines nécessitant des ajustements, tels que le planning des livraisons et la feuille de route du développement des capacités militaires. Ces travaux ont abouti à la déclaration d'intention signée aujourd'hui.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/10/2018

L'Eanm est le congrès de référence pour le secteur de la médecine nucléaire

Publié le 15/10/2018

Performance au rendez-vous...

Publié le 15/10/2018

Les deux sociétés de communications et d'électronique de défense Harris et L3 ont annoncé dimanche une "fusion entre égaux", qui créera un ensemble affichant des ventes annuelles de 16 Mds$.

Publié le 15/10/2018

Le projet bénéficiera d'un contrat de rémunération d'une durée de 10 ans à compter de sa mise en service prévue à la fin de l'année 2019...

Publié le 15/10/2018

Muriel Benedetto Marmilloud travaillera aux côtés du Président Directeur Général, Olivier Jallabert...