5 272.64 PTS
-0.17 %
5 270.5
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 225.28
-0.15 %
DAX PTS
12 441.96
-0.08 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Adomos : conclut deux accords pour élargir sa gamme de produits

| Boursier | 383 | Aucun vote sur cette news

Adomos vient d'obtenir cette semaine une première ligne de financement bancaire pour lancer sa foncière résidentielle et ainsi concrétiser cet axe...

Adomos : conclut deux accords pour élargir sa gamme de produits
Credits Reuters

Adomos vient d'obtenir cette semaine une première ligne de financement bancaire pour lancer sa foncière résidentielle et ainsi concrétiser cet axe stratégique annoncé en septembre 2016. Cet accord lui permettra de financer à crédit 75% du montant de ses futures acquisitions, et donc de limiter la mobilisation de fonds propres. L'objectif est d'acquérir de petits immeubles anciens en province, déjà intégralement loués et source de rentabilité brute élevée. Après acquisition, Adomos procèdera à la mise en copropriété desdits immeubles ainsi qu'à l'adossement de garanties locatives de premier ordre via sa filiale Adomos Gestion Immobilière. Elle arbitrera ensuite entre la conservation de ces immeubles à cash-flow positif et la revente par appartements auprès d'investisseurs particuliers souhaitant investir dans l'immobilier ancien à forte rentabilité.

Au cours des prochains mois, Adomos procèdera dans un premier temps à un montant limité d'acquisitions - dont plusieurs ont déjà été identifiées et auditées - afin de parfaitement maîtriser la montée en puissance de cette nouvelle activité.

Parallèlement, Adomos a conclu un accord de commercialisation avec une SCPI, société civile de placement immobilier, spécialisée dans l'immobilier professionnel dédié aux établissements de santé en Europe. Grâce à cet accord, Adomos pénètre l'univers du placement financier. Ce nouveau segment sera très complémentaire des investissements immobiliers neufs actuellement proposés. Accessible en cash ou à crédit pour un montant minimum de placement de seulement 5 000 euros, l'offre de cette SCPI permettra à Adomos de satisfaire ses prospects souhaitant ou devant dans un premier temps limiter leur investissement avant d'investir davantage. Adomos devrait ainsi augmenter le taux de transformation sur rendez-vous de ses conseillers et sa rentabilité commerciale. Elle constituera également un excellent laboratoire de développement de solutions innovantes en matière de vente à distance de cet immobilier dématérialisé.

Fabrice Rosset confirme en outre qu'Adomos devrait afficher des résultats semestriels et annuels en forte progression. Les résultats semestriels seront publiés le mercredi 20 septembre après bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Lundi 19 février 2018EURONEXTL'opérateur boursier paneuropéen diffusera ses résultats annuels avant l'ouverture de la séance.SOPRA STERIALa SSII détaillera ses résultats annuels avant…

Publié le 19/02/2018

Les analystes continuent à faire le point surFaurecia après la publication annuelle de l'équipementier...

Publié le 19/02/2018

Optimisme de mise pour 2018

Publié le 19/02/2018

Sopra Steria (-3,84% à 147,9 euros) enregistre l’un des reculs les plus prononcés de l’indice SBF 120, la SSII ayant raté son objectif 2017 de flux net de trésorerie en raison des difficultés…

Publié le 19/02/2018

L'analyste a réduit sa valorisation...

CONTENUS SPONSORISÉS