En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 940.53 PTS
+0.32 %
4 928.0
+0.38 %
SBF 120 PTS
3 938.83
+0.38 %
DAX PTS
11 129.49
+0.57 %
Dowjones PTS
24 465.64
-2.21 %
6 526.96
+0.00 %
1.138
+0.11 %

Yémen : des dizaines de civils tués à Hodeida, selon l'ONU

| AFP | 156 | Aucun vote sur cette news
Une voiture détruite par une frappe aérienne dans la ville d'Hodeida au Yémen, le 24 octobre 2018
Une voiture détruite par une frappe aérienne dans la ville d'Hodeida au Yémen, le 24 octobre 2018 ( ABDO HYDER / AFP )

Des dizaines de civils ont été tués par des frappes mercredi sur la province de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, a indiqué l'ONU jeudi, les rebelles Houthis accusant la coalition conduite par l'Arabie saoudite.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) n'a pas précisé la nature des frappes ayant visé les villes de Beit al-Faqih et Al-Hali, mais les rebelles yéménites ont évoqué des raids aériens menés par la coalition militaire soutenant le gouvernement.

L'ONU a fait état d'au moins 21 civils tués et 10 autres blessés par des frappes ayant touché une usine de conditionnement de légumes dans le secteur de Al-Masoudi situé dans la ville de Beit al-Faqih. En outre, trois personnes ont été tuées et six blessés par des frappes ayant visé trois véhicules dans le secteur d'Al-Hali.

"Des civils sont en train de payer un prix choquant à cause de ce conflit", a déploré Lise Grande, Coordinatrice humanitaire de l'ONU pour ce pays. "C'est la troisième fois au cours de ce mois que les combats provoquent un grand nombre de victimes à Hodeida".

Yémen
Yémen ( AFP / AFP )

La coalition, dont l'aviation est un atout crucial dans le conflit, a réussi à déloger les rebelles de plusieurs régions du sud du pays mais ces derniers contrôlent toujours la capitale Sanaa et d'autres pans du territoire. Plusieurs sessions de négociations entre belligérants n'ont pas abouti.

Le 18 septembre, après la non tenue de pourparlers annoncés par l'ONU à Genève, la coalition a annoncé la reprise d'une offensive --suspendue en juin-- pour reprendre aux rebelles Hodeida, chef-lieu de la province du même nom et principal point d'entrée des importations et de l'aide internationale.

La coalition a été accusée à plusieurs reprises de bavures ayant coûté la vie à des centaines de civils. Elle a admis sa responsabilité dans certains raids ayant tué des civils mais accuse les Houthis de se mêler aux civils ou de les utiliser comme boucliers humains.

Depuis mars 2015, le conflit au Yémen a fait plus de 10.000 morts et provoqué "la pire crise humanitaire au monde", selon l'ONU.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 20 novembre 2018 par l'AMF, la société Morgan Stanley & Co...

Publié le 21/11/2018

Le secteur des télécoms est bien orienté alors que la spéculation sur une éventuelle consolidation du marché français repart de plus belle après les...

Publié le 21/11/2018

Kingfisher, maison-mère des enseignes Brico Depôt et Castorama en France, recule de 2,92% à 239,1 pence à la Bourse de Londres, soit la seconde plus forte baisse du FTSE 100. A l'occasion de la…

Publié le 21/11/2018

Vinci organise aujourd'hui à Marseille une Journée Investisseurs consacrée à Eurovia. L'objectif de cette journée thématique est de présenter ce pôle d'activités à la communauté…

Publié le 21/11/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé une oblique haussière en place depuis le début du mois de septembre. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…