5 344.96 PTS
-0.23 %
5 349.5
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 264.86
-0.21 %
DAX PTS
13 088.27
+0.15 %
Dowjones PTS
24 508.66
+0.00 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Yémen: démonstration de force des Houthis, nouveaux heurts entre rebelles

| AFP | 124 | Aucun vote sur cette news
Un partisan des rebelles houthis lors d'une importante manifestation dans la capitale Sanaa le 30 novembre 2017
Un partisan des rebelles houthis lors d'une importante manifestation dans la capitale Sanaa le 30 novembre 2017 ( Mohammed HUWAIS / AFP )

Des dizaines de milliers de partisans du mouvement des Houthis au Yémen ont fait une démonstration de force jeudi à Sanaa au lendemain d'affrontements meurtriers avec l'autre composante du camp rebelle, avant que de nouveaux heurts n'éclatent en soirée.

Des heurts ont eu lieu jeudi en soirée dans la capitale yéménite entre des combattants houthis et des partisans armés de l'ex-président Ali Abdallah Saleh, selon des témoins et des sources de sécurité.

Des Houthis armés ont encerclé les résidences de membres du gouvernement rebelle --non reconnu internationalement-- proches de l'ex-président, selon des sources de sécurité.

Des partisans de M. Saleh ont aussi pris position dans les rues de Sanaa, selon des témoins et une source de la sécurité.

Le grand rassemblement des Houthis, à l'occasion de l'anniversaire de la naissance du prophète Mahomet, s'est déroulé sur la grande place Sabyine, dans le centre de Sanaa, qui était noire de monde, selon des images de la chaîne de télévision Al-Massira, contrôlée par les Houthis.

En vue de cet évènement, des combattants Houthis avaient voulu pénétrer mercredi dans la grande mosquée Saleh, située à proximité de la place, ce qui a provoqué des affrontements avec des partisans de M. Saleh qui la contrôlaient.

Bilan: cinq morts dans le camp Saleh et neuf chez les Houthis, selon des sources médicales. Une source à l'hôpital Jumhuriya a donné un bilan plus élevé, faisant état de six morts dans le camp Saleh et de dix-huit tués chez les Houthis.

Les Houthis et le camp Saleh sont pourtant officiellement alliés depuis qu'ils se sont emparés de la capitale Sanaa en septembre 2014.

- Tension vive -

( Mohammed HUWAIS / AFP )

Des chefs tribaux ont entrepris des médiations entre les deux parties pour éviter que la situation ne dégénère totalement, selon des sources proches de M. Saleh.

Le camp de M. Saleh considère le mouvement des Houthis comme "entièrement responsable de chaque goutte de sang versé (...) et met en garde contre tous les actes qui, au lieu de servir l'unité nationale, la menace", affirme la formation de l'ex-président dans un communiqué.

De son côté, le ministère de l'Intérieur, contrôlé par les Houthis, a affirmé dans une déclaration: "nous avons été surpris de voir des forces armées dans la mosquée tirer sur la police sans le moindre avertissement, ce qui a entraîné une riposte de la police".

Les Houthis sont issus de l'importante minorité zaïdite, branche dissidente du chiisme. Ils sont soutenus par l'Iran qui nie cependant leur fournir le moindre appui militaire.

M. Saleh, à la tête du Yémen pendant plus de 30 ans, a dû quitter le pouvoir en 2012 à la suite d'importantes manifestations. Il a été remplacé par Abd Rabbo Mansour Hadi, mais celui-ci a été chassé de Sanaa l'alliance Houthis-Saleh.

Un partisan des rebelles houthis lors d'une importante manifestation dans la capitale Sanaa le 30 novembre 2017
Un partisan des rebelles houthis lors d'une importante manifestation dans la capitale Sanaa le 30 novembre 2017 ( Mohammed HUWAIS / AFP )

En mars 2015, une coalition formée par l'Arabie saoudite est intervenue au Yémen pour venir en aide aux forces pro-Hadi, mais la situation militaire est quasiment figée, le camp Houthis-Saleh étant maître du nord et les troupes loyalistes contrôlant le sud.

Ce n'est pas la première fois que des tensions éclatent au sein du camp rebelle. En août, des heurts avaient fait trois morts.

strs-ny/ras/iw/feb

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

thierry Ehrmann fondateur et PDG d'Artprice:   "Le vote de la F.C.C. de la nuit dernière est l'événement le plus positif et marquant dans l'Histoire…

Publié le 15/12/2017

"General Electric est en ligne avec les engagements pris en 2014 et que GE mettra tout en œuvre afin d’être en mesure de les tenir, à leur échéance prévue fin 2018. Le prochain comité de…

Publié le 15/12/2017

Qu'il doit tarder au management d'H&M (-13,68% à 172,9 couronnes suédoises) de tourner définitivement la page de ce terrible exercice 2016/2017, clos fin novembre, qui a vu le cours de l'action…

Publié le 15/12/2017

Le rapprochement entre le Groupe PSA et les activités européennes de Général Motors va déboucher sur la mise en place d'une nouvelle organisation des...

Publié le 15/12/2017

Akuo Energy vient de confier à Spie Sud-Ouest l'installation d'une centrale solaire photovoltaïque au sol de 11,9 mégawatts crête (MWc) sur la commune du Bousquet d'Orb (Hérault). Une nouvelle…

CONTENUS SPONSORISÉS