5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Yémen: 11 millions d'enfants ont désespérément besoin d'aide, alerte l'ONU

| AFP | 134 | Aucun vote sur cette news
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition, dans un hôpital de Sanaa, le 22 novembre 2017
Un enfant yéménite souffrant de malnutrition, dans un hôpital de Sanaa, le 22 novembre 2017 ( / AFP )

Plus de 11 millions d'enfants ont désespérément besoin d'aide humanitaire au Yémen, pays en guerre et en proie à la famine, a alerté dimanche le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef).

"Aujourd'hui, il est juste de dire que le Yémen est l'un des pires endroits sur terre pour être un enfant", a affirmé Geert Cappelaere, directeur régional de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

"Deux millions d'enfants au Yémen souffrent de malnutrition aiguë (et) presque tous les petits garçons et filles yéménites" ont désespérément d'assistance humanitaire, a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse dans la capitale jordanienne Amman.

"Nous estimons que toutes les 10 minutes un enfant meurt au Yémen de maladies pouvant être évitées", a ajouté le représentant onusien.

Depuis l'intervention au Yémen en mars 2015 d'une coalition arabe sous commandement saoudien pour stopper la progression des rebelles Houthis face aux forces gouvernementales, le conflit a fait plus de 8.750 morts et 50.600 blessés, selon les Nations unies.

L'ONU, qui dit craindre "la plus grande famine" de ces dernières décennies au Yémen, a appelé cette coalition à lever rapidement le blocus qu'elle impose à ce pays, faute de quoi "des milliers de victimes innocentes" vont "mourir".

Samedi, un avion chargé d'aide humanitaire affrété par l'Unicef a atterri à Sanaa, pour la première fois depuis le renforcement début novembre du blocus en réponse à un tir de missile des Houthis intercepté au-dessus de Ryad.

Mais le port de Hodeida (ouest), par où transitent les cargaisons de nourriture et de médicaments, reste fermé, déplorent des responsables de l'ONU.

"La guerre au Yémen est malheureusement une guerre contre les enfants", a indiqué M. Cappelaere, soulignant que près de 5.000 enfants avaient été tués ou gravement blessés depuis mars 2015.

"Des milliers d'écoles et de centres de santé ont été endommagés ou entièrement détruits", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS